Écoutez

Quitter son caillou

Performance documentaire et musicale - Victoria Follonier et Élie Blanchar

Infos pratiques

SAMEDI 16 AVRIL à 14h30

Séances scolaires :
vendredi 15 avril
à 10h30 et 14h

À L'ESPACE BERNARD GIRAUDEAU

Durée : 50 mn

Tarifs :
Adulte 8€
Enfant 4,50€
Pass'famille 6€
Accompagnateur de groupe (nombre limité) : gratuit

Réservation : 05 46 51 14 70

Type de public :

Grand public

Elémentaire

En partenariat avec le Festival ZERO1, festival des arts hybrides et cultures numériques

Jeune public à partir de 6 ans 

Quand je serai grand.e, j’aimerais chanter comme Maria Callas, vivre parmi les arbres, prendre soin des autres, je voudrais vivre dans un autre pays, aller voir les étoiles de plus près, marcher sur les traces des loups…

Cyrielle, Arnoud, Éloïse, Floriane, Jean-François… nous parlent de leur enfance, des rencontres et des événements qui ont marqué leur vie, ainsi que des obstacles auxquels ils ont dû faire face pour suivre leurs rêves. Ces récits intimes et touchants racontés à hauteur d’enfant dessinent un trajet qui va de la naissance en passant par le départ d’un quartier, l’arrivée dans un nouveau pays, jusqu’à l’envie de vivre près de la forêt ou de quitter la Terre.

À l’aide d’un dispositif original et de procédés innovants, Élie Blanchard et Victoria Follonier fabriquent en direct un spectacle à la croisée du documentaire, du cinéma d’animation et des nouvelles technologies. Ils agencent des paroles et des images animées, manipulent des dessins et nous plongent dans des ambiances sonores étonnantes.

Quitter son caillou est un saut dans l’imaginaire, une invitation à être curieux, à découvrir l’autre, à partager des histoires faites de mouvements : des sauts de caillou en caillou. À la fois poétique et expérimental, le spectacle invite à croire en soi et à suivre ses rêves, même les plus fous.

Avec les témoignages de Arnoud Samba (danseur chorégraphe), Floriane Obrecht (sage-femme), Éloïse Dufresne de Beaucourt (agricultrice), Cyrielle Ndjiki Nya (chanteuse lyrique), Jean-François Clervoy (astronaute)…

Écriture, réalisation des interviews, captation audio et création sonore : Victoria Follonier
Écriture, création visuelle (illustration, animation, réalité augmentée, hologrammes), manipulation en direct, scénographie : Élie Blanchard
Création musicale : Erwan Raguenes

  • Pour en savoir plus

    Production : Avoka (18)
    Diffusion : L’Armada Productions (35)
    Coproduction : L’Équinoxe, scène nationale de Châteauroux (36) / Théâtre National de Bretagne (35) / La Grange à musique (60) / ASCA (60) / Oblique/s Arts & Cultures numériques en Normandie (14) / Scèn’O Centre (37) / Station Mir (14) / C3 Le Cube (14) / MJCS La Châtre (36)

    Avec le soutien de la Région Hauts-de-France / la Sacem / le CNC /  Pictanovo – Images en Hauts-de-France

     

    Victoria Follonier - réalisatrice documentaire

    Victoria Follonier est née en 1972 en Argentine, elle arrive en France après avoir réalisé des études de Communication Sociale à l’Université de La Plata. Elle fait un Master en cinéma documentaire à l’Université d’Evry et réalise Mes voisins un premier film documentaire sélectionné dans plusieurs festivals documentaires. 
    Depuis 2004, elle travaille comme monteuse de films documentaires et de fiction. En 2008, elle rejoint le collectif 100 transitions, pour travailler sur plusieurs projets en tant que réalisatrice et monteuse. Elle travaille à plusieurs reprises comme intervenante dans des ateliers de cinéma documentaire. Entre 2012 et 2014 elle mène un projet de création partagée avec des adolescents rencontrés à Gonesse qui prendrait la forme d’un film de fiction et des portraits documentaires. Ce projet appelé Trois Jours obtiendra le Prix Qualité du CNC. 
    Dans ses productions liées à l’adolescence, il est souvent question de projections d’avenir, des relations aux autres, des identités hybrides, des rêves d’émancipation. 

     

    Élie Blanchard - illustrations & animation

    Né en 1980, Élie Blanchard entretient une relation toute particulière à la matière, aux déformations, aux processus expérimentaux et à une dimension narrative jonchée de traces, d’images mentales et de sensations. En privilégiant le geste et l’instant, son œuvre à dominante performative explore un langage cinématographique traversé de formes plastiques récurrentes et d’une abstraction qui ne doit pas être réduite à une simple recherche esthétique mais à une tentative pour capter les forces et les aspérités de l‘image en mouvement. 
    C’est un cinéma qui laisse la place à chacun, à son vécu, à son état présent. Le son et sa fabrication procèdent du même instant et du même geste par la manipulation des objets et des matières (lumière, photographies, illustrations…) face à un dispositif de caméras et de microphones. Véritable laboratoire qui occupe l’espace du plateau et se sur-imprime à l’œuvre vidéo en train de se faire, il lui permet d’investir les interstices, parfois les tensions, qui séparent les enjeux techniques et esthétiques. Son geste précis et instinctif prend la forme d’une véritable chorégraphie, à la recherche d’une écriture cinématographique plus libre et plus vivante. 
    Dans ses pièces, Elie parle de l’impact de l’homme sur la nature dans La montagne magique & l’arrivée des machines, de la question des réfugiés dans RodeoRanger - fragments d’une traversée, des pressions exercées par l’économie libérale sur les travailleurs dans Somewhere Out there life was screaming, de la mort et la famille dans Triangles Irascibles, la construction d‘une ville de banlieue dans Where do you from come ?, le handicap dans L’Œil acidulé, l‘enfance dans Eile où il utilise des matériaux bruts sortis d’un carton d’affaires de son enfance comme les notes d‘une partition passée... Son traitement original est avant tout l’occasion d’imaginer de nouvelles façons de représenter les altérations et les marges de notre société.

    Erwan Raguenes - compositeur & créateur sonore

    Erwan Raguenes / compositeur et créateur sonore Pianiste multi-instrumentiste et créateur sonore, Erwan Raguenes compose des univers sonores pour le spectacle vivant, du théâtre aux performances audiovisuelles, en passant par les installations. À base de piano et de synthétiseurs analogiques, et d’autres textures sonores, il crée une musique cinématographique et poétique toujours basée sur la recherche de l’émotion. Ses univers musicaux sont le fruit d’une recherche du timbre autant que du minimalisme de la mélodie. 
    Sur le label Avoka, il forme en 2007 le duo SATI (avec Jesse Lucas) et crée le projet React (live électro et vidéo) puis Inside the black box en 2011. Puis il collabore étroitement avec le plasticien et vidéaste Yro sur l’écriture de sa performance de live-cinéma Triangles Irascibles, pour laquelle il réalise également la bande-son. Sur ce même label, il crée le moteur audio de l’installation Dyskograf, récompensée du prix Qwartz Max Mathews « innovation technologique en musique ». 
    En 2015, il participe à la création théâtrale Être le loup (Cie Lazzizanni) en tant que créateur sonore. En parallèle et toujours avec le duo SATI, il imagine dès 2009 les road-movies jeune public L’Odyssée de Rick Le Cube en 2009, suivi en 2014 d’un second volet : Rick Le Cube & les mystères du temps. Il est récompensé pour ce dernier spectacle du prix Musique jeune public décerné par l’Adami en 2015. 
    Erwan Raguenes participe également en tant que musicien au projet Contréo d’Ollivier Leroy et Jean-Philippe Goude en 2010, suivi de Secret Church en 2015. Il est également membre de la formation musicale d’Ollivier Leroy, Olli & The Bollywood Orchestra depuis 2017. En parallèle, il accompagne le conteur breton Patrik Ewen sur son conte musical Récits Barbares en 2018 aux claviers et au piano.

Localisation

Espace Bernard Giraudeau

25 Avenue du Président John Fitzgerald Kennedy La Rochelle

Ouvert en ce moment

Fermé en ce moment