Situé au cœur de La Rochelle, dans un ancien arsenal dessiné par Choderlos de Laclos au XVIIIème siècle, cet espace atypique a déjà connu plusieurs vies : désaffecté par l’armée en 1946 puis transformé en lieu de stockage de tabac par la SEITA jusqu’en 1959, le lieu est racheté par la Municipalité de La Rochelle en 1961 pour y installer la Maison des Jeunes, qui sera inaugurée en 1969 en présence de nombreuses personnalités. Gérée sous forme associative, la Maison des Jeunes est rebaptisée Carré Amelot en 1990.

Pour des raisons de clarification juridique, la Ville de La Rochelle a repris les activités de l’association depuis le 1er janvier 2016, date à laquelle le Carré Amelot est devenu un service de la Direction Culturelle de la Ville de La Rochelle.

Aujourd’hui Espace Culturel de la Ville de La Rochelle, le Carré Amelot mène un projet artistique et culturel en complémentarité avec les autres structures culturelles de la ville. Toute l’année, il propose aux Rochelais de découvrir différentes disciplines artistiques au travers d’une large palette d’ateliers de pratique, mais aussi d’aller à la rencontre d’artistes via une programmation Jeune et Très Jeune Public et des expositions photographiques de qualité.

Le Carré Amelot participe aussi à la vie de la cité en accueillant divers festivals tout au long de l’année (Escales Documentaires, Cinéma Japonais, Terre & Lettres…) et accompagne régulièrement des artistes locaux et/ou émergents, à travers des résidences ou en mettant à disposition ses moyens techniques et ses compétences.

Le Carré Amelot se veut cette saison un lieu de fabrique artistique : fabrique de pratiquants, fabriques de spectateurs et fabrique d’œuvres artistiques, où l’on puisse partager ses découvertes en famille, rencontrer des artistes, créer, rêver…

 

Des nouveautés dans la continuité

 

Deux ans seulement après son intégration au sein des services de la Ville et l’adoption d’un nouveau projet, le Carré Amelot est devenu un outil incontournable de médiation culturelle et d’émergence artistique.

Il réussit aujourd’hui à toucher de nouveaux publics, en particulier les jeunes, grâce aux partenariats noués avec les structures socio-culturelles rochelaises.

Tout au long de la programmation 2018/2019, vous pourrez aussi voir le résultat concret du travail de repérage et d’accompagnement des projets, mené depuis 2016.

Cette nouvelle saison apportera son lot de nouveautés dans la continuité, avec davantage de co-productions, de résidences et de pré-achats de spectacles d’artistes locaux.

Trois temps forts rythmeront la saison avec un premier rendez-vous autour de la photo à l’automne.

Un deuxième temps fort sera organisé autour du théâtre avec notamment l’accueil de deux jeunes artistes féminines en partenariat avec le festival Des Elles à La Rochelle.

Puis ce sera à la bande dessinée d’être mise à l’honneur à travers différents événements qui donneront à voir la dimension pluridisciplinaire du Carré Amelot.

Une pluridisciplinarité qui fait à la fois sa singularité et sa force.

Bonne continuation au Carré Amelot et belle saison à tous !

 

 

                                                                                           Jean-François FOUNTAINE

                                                                                        Maire de La Rochelle