En partenariat avec les Escales Documentaires

Après Mauvais Genre, présenté aux Rencontres d’Arles en 2016 et L’Inventaire infini présenté au Centre Pompidou en 2019, le cinéaste dévoile à La Rochelle un nouveau chapitre issu de sa collection de photographies amateurs. Les Invisibles met en lumière une centaine de photographies de couples homosexuels depuis la fin du 19e siècle jusqu’aux années 1980, soit un siècle d’images d’amour secret et interdit.

 

« Ces images ne sont pas seulement des documents, je les ai aussi choisies pour leur beauté plastique. C’est une succession de photographies qui nous interrogent sur le statut du masculin-féminin, sur le désir homosexuel, comme sur l’identité en général. »

En savoir plus