Semaine du cinéma chinois

L’âge d’or de l’animation chinoise

Comme chaque année, le Carré Amelot a le plaisir d’accueillir dans le cadre du festival une projection spéciale présentant quelques trésors du cinéma chinois d’animation, soigneusement sélectionnés parmi les pépites du Centre Documentaire du Cinéma Chinois.

Cette année, sont programmés :

  • La Flûte du bouvier – Dessin animé, 1963, VO sans parole, 20 mn – Réalisation : TE Wei, QIAN Jiajun – Production : Studio d’art de Shanghai
    Film de lavis animé consacré à l’œuvre du grand peintre contemporain, LI Keran, célèbre pour ses paysages du sud du fleuve Yangzi.
  • Le Grelot du faon – Dessin animé, 1982, VO sans parole, 22 mn – Réalisation : Tang Cheng, Wu Qiang – Production : Studios d’art de Shanghai
    Œuvre intimiste, délicate et sensible, de TANG Cheng, ce très beau lavis animé, illustrant la peinture de CHENG Shifa, est une excellente introduction à l’art de la peinture chinoise.
  • Spectacle sur le lac – Papiers pliés, 1964, VOSTF, 17 mn – Réalisation : YU Zheguang – Production : Studios d’art de Shanghai
    YU Zheguang, grand spécialiste du théâtre de marionnettes, inaugure en 1960 un nouveau genre de films dont l’incroyable pouvoir d’émotion fait oublier le côté dérisoire de la simple feuille de papier plié.
  • Le Cerf d’eau – Dessin animé, 1982, VOSTF, 22 mn – Réalisation : ZHOU Keqin – Production : Studios d’art de Shanghai
    ZHOU Keqin entre aux Studios d’art de Shanghai en 1962. Il y réalise une dizaine de beaux films, avant d’en devenir le directeur.

 


Organisé par l’Institut Confucius, l’Université de La Rochelle et le Centre Intermondes en partenariat avec le Carré Amelot et le CDCC (Centre de Documentation du Cinéma Chinois).

www.centre-intermondes.com