Semaine du cinéma chinois

Les grands maîtres des Studios d’art de Shanghai

 

Comme chaque année, le Carré Amelot a le plaisir d’accueillir dans le cadre du festival une projection spéciale présentant quelques trésors du cinéma chinois d’animation, soigneusement sélectionnés parmi les pépites du Centre Documentaire du Cinéma Chinois.

Cette année, seront présentés : Arracher le navet, Super Savon, La Nouvelle Sonnette, En traversant la montagne des singes, Le Pont fait d’une seule poutre en VO sans dialogue et Petit renard en VOSTF.

 

Arracher le navet

Dessin animé de Qian Jiajun – 1957 – VO sans dialogue – 11 mn

Petit lapin trouve un énorme navet, mais malgré tous ses efforts, impossible de l’arracher. Après lui, d’autres animaux essayent à leur tour, en vain. Comment faire pour y arriver ?


Petit Renard

Lavis déchiré articulé de Ge Guiyun – Scénario : Ouyang Yuping – 1984 – VOSTF – 22 mn

Injustement accusé d’avoir dérobé un épi de maïs, Petit Renard est triste de voir tous ses amis l’abandonner…


Super savon

Dessin animé de Xu Jindgda – Scénario : Zhou Rui – Direction artistique : Han Yu – 1986 – VO sans dialogue – 5 mn

Un bonimenteur présente un savon qui blanchit le linge et ce nouveau produit est immédiatement adopté par tous. Mais le blanc, c’est triste (en Chine, c’est la couleur des enterrements) et un jour où apparaît une petite fille vêtue de couleurs vives…


La Nouvelle Sonnette

Dessin animé de Xu Jindgda – 1986 – VO sans dialogue – 5 mn

Un brave homme est tout heureux d’installer chez lui une sonnette dernier cri, qu’à sa grande déception ses visiteurs n’ont pas le réflexe d’utiliser…


En traversant la montagne des singes

Dessin animé de Wang Shuchen – Scénario : Wang Zhenzhong – 1958 – VO sans dialogues – 11 mn

Une bande de singes très délurés fait tourner en bourrique un marchand de chapeaux qui ne demandait qu’à faire une bonne sieste sous les arbres. Premier film de l’un des plus grands maîtres du cinéma d’animation.


Le Pont fait d’une seule poutre

Dessin animé de Wang Shuchen – 1988 – VO sans dialogues – 10 mn

Hommes et bêtes empruntent cette voie unique et trouvent des façons astucieuses de se croiser jusqu’au moment où cela dégénère en incident comique ou dramatique.


Organisé par le Centre Intermondes, l’Institut Confucius, l’Université de La Rochelle – Maison de l’Étudiant, la Médiathèque Michel-Crépeau et le lycée René Josué Valin en partenariat avec le Carré Amelot et le CDCC (Centre de Documentation du Cinéma Chinois).

www.centre-intermondes.com