Chaque année, le Carré Amelot est heureux d’accompagner des artistes, principalement émergents, dans leur démarche de création. Ils/elles seront accueilli(e)s quelques semaines pour leur donner la possibilité de travailler leur prochaine création.

Des ateliers de sensibilisation peuvent avoir lieu à l’occasion de ces résidences, ponctuées par des « sorties de chantier », afin de permettre au public de découvrir les coulisses de la création et d’échanger avec les artistes (entrée libre, réservation conseillée).

Adèle en tête

Association Graines d’Expression

D’après Je, d’un accident ou d’amour de Loïc Demey

 

 

 

 

 

 

 


Compagnie De Type Trio

Avant le dessert est l’aventure d’un soir de trois interprètes sur un plateau, se débattant tant bien que mal avec des injonctions, s’y soumettant d’abord, puis les déconstruisant, les tournant en ridicule. Leur parcours sur scène est drôle mais aussi grinçant, tantôt libre et follement joyeux, tantôt plus mélancolique, terriblement ancré dans le réel. En sous-texte, on y lit une réflexion et un engagement autour des codes de la féminité et de nos modes de consommation.
Avant le dessert est un éclat de rire chorégraphique à consommer sans modération !

 

 

 

 

 


Compagnie Mash-Up production

Les Filles du roi Lear, libre adaptation vidéo-théâtre de la pièce de Shakespeare, politique, burlesque et contemporaine, sur une mise en scène d’Angélique Orvain.

Un atelier de sensibilisation aura lieu en milieu scolaire, dans le cadre du dispositif P[art]cours – projets artistiques et culturels pour le jeune public,porté par la Ville de La Rochelle / Service de l’Action Culturelle.

En savoir plus

Angélique Orvain, cheffe d’équipage, mise en scène et écriture

Directrice artistique et metteuse-en-scène chez Mash-Up Production, comédienne chez les transhumanistes (Cybers, Théâtre de l’Esquif, Niort), conteuse chez les poètes activistes (Titartpetit, Poitiers), autrice de plusieurs bafouilles poético-théâtrales ou romanesques et grinçantes. Formée au CRR de Poitiers, Angélique a fait ses armes auprès de Jean-Pierre Berthomier (Compagnonnage Théâtre des Agités, Poitiers), Matthieu Roy (Compagnie du Veilleur, Poitiers), Virginie Fouchault (Théâtre d’Air, Laval) en assistanat et en jeu auprès de Jean-Michel Rabeux, Anton Kouztnetzov, Didier Lastaire… Après avoir mis en scène 3 solos (Au Bord de C.Galéa juin 2013, 20 Novembre de L.Noren en avril 2016 et Je vis sous l’œil d’un chien, J. Benameur en avril 2015 avec le Théâtre du Bocage, Bressuire), elle avait envie d’aventure. Elle créée Zai Zai Zai Zai, d’après la BD de Fabcaro en septembre 2018, en parallèle de la création des Filles du roi Lear.

Dans son travail de mise-en-scène, elle cherche à interroger le lieu de représentation, la place du public, le rapport acteur-spectateur, via la notion de « dispositif ». Le dispositif est sa façon de penser le théâtre. Dans l’écriture comme dans la mise en scène, les thématiques qui l’animent sont ancrées dans une réalité. Hyper-médiatisation, héroïsation à outrance, reconquête de l’individu, théâtre d’anticipation où se mêlent fiction et réalité, mythe de l’homme moderne… Révolte et rébellion. Et ça, toujours, avec la ferme intention de remettre la jubilation au cœur de son métier…


http://mashup-production.fr/