Écoutez

Sanne de Wilde

Résidence photographique - Sanne de Wilde

Résidence au printemps 2023 - Exposition au Carré Amelot sur la saison 2023-2024

Sanne De Wilde (Belgique, 1987) explore le médium de la photographie et l'effectue en ce qui concerne les sujets liés au rôle que jouent la génétique, l'identité et la perception dans la vie des gens et comment cela façonne et affecte les communautés et rend les gens vulnérables aux yeux de la société.

Elle a obtenu un Master en Beaux-Arts au KASK à Gand (BE) avec grande distinction en 2012. Sa série de photos 'The Dwarf Empire' a été récompensée par le Photo Academy Award 2012 ainsi que par le International Photography Award Emergentes DST en 2013. Sa série 'Snow White' a reçu le 16ème Prix National Photographie Ouverte et le NuWork Award for Photographic Excellence. Elle a reçu le Nikon Press Award en 2014 et 2016 pour le jeune photographe le plus prometteur. Le British Journal of Photography a sélectionné De Wilde comme l'un des "meilleurs talents émergents du monde entier" en 2014 et elle a reçu le Firecracker Grant 2016, le PHmuseum Women's Grant et le prix de l'appareil photo de Zilveren pour "L'île des daltoniens". 'Land of Ibeji', son dernier projet avec Bénédicte Kurzen, membre de NOOR, a remporté le World Press Photo Award,

Elle a été publiée internationalement (Guardian, New Yorker, National Geographic, Le Monde, CNN, Vogue) et exposée (Voies OFF, Tribeca Film Festival, Circulations, Lagos Photo, Lodz Fotofestiwal, Cortona On the Move, IDFA, STAM et EYE) . Depuis 2013, De Wilde travaille avec le journal et magazine néerlandais De Volkskrant, à Amsterdam aux Pays-Bas, et a rejoint NOOR en 2017.

Elle est représentée par East Wing Gallery (Doha, Qatar).