Cinéma japonais

Fêtons nos 20 ans !

En partenariat avec l’association Shiosai et sous le Haut Patronage de l’ambassade du Japon en France.

Programmation élaborée par Pascal-Alex Vincent, réalisateur, scénariste, professeur à la Sorbonne Nouvelle et spécialiste du cinéma japonais en France.

Pour les 20 ans du festival, le carré Amelot et l’association Shiosaï ont décidé de vous proposer une véritable pochette-surprise. Du suspens, du mélodrame, du rire et même de l’épouvante !

Un film polar du maître Kurosawa, une méditation pastorale sur le deuil, une comédie musicale et aquatique et, enfin, l’étonnant film-phénomène du récent box-office japonais. Toutes les émotions seront au rendez-vous, pour un anniversaire inoubliable !

La forêt de Mogari

De Naomi KawaseDrame – 2007 – 97 mn

Shigeki vit dans une petite maison de retraite sous le regard bienveillant d’une aide-soignante, Machiko. Sans le savoir, tous deux partagent un lourd secret : la perte d’un être cher.
À la suite d’un accident de voiture, Shigeki et Machiko se retrouvent seuls et désemparés. Lorsque le vieil homme s’enfonce dans la forêt voisine, Machiko n’a d’autre choix que de le suivre. C’est là, au cœur de cette nature protectrice, qu’ils vont à nouveau se sentir vivants.

Grand Prix de Canne 2007.

Mercredi 22 janvier à 19h30 : séance tout public

 


Waterboys

De Shinobu YaguchiComédie – 2001 – 90 mn

L’équipe masculine de natation du lycée Tadano est dissoute. Suzuki en est le seul membre restant. L’arrivée d’une nouvelle et très jolie entraîneuse va rapidement voir accourir de nouvelles recrues. Mais à la suite d’une série de quiproquos, les étudiants ne découvriront que bien trop tard qu’ils sont partis pour faire de la natation synchronisée. Discipline habituellement réservée aux filles… Par Shinobu Yaguchi, le chef de file des comédies pleines de fraîcheur du jeune cinéma nippon.

Jeudi 23 janvier à 14h30 : séance scolaire

Jeudi 23 janvier à 19h30 : séance tout public

 


Entre le ciel et l’enfer

De Akira KurosawaDrame, thriller – 1963 – N&B – 140 mn

Actionnaire d’une grande fabrique de chaussures, Kingo Gondo décide de rassembler tous ses biens pour racheter les actions nécessaires afin de devenir majoritaire. C’est alors qu’il apprend qu’on a enlevé son fils et qu’une rançon est exigée. Mais, second coup de théâtre, c’est le fils de son chauffeur qui a été enlevé…

Le tragique social, la drogue, l’argent et les bas-fonds, ville haute et ville basse, gueux et nantis, une vision de la société japonaise qui subsiste encore dans certains recoins de Yokohama, la police cernant la population, ce film vaut vraiment la peine d’être vu (revu !).

Vendredi 24 janvier à 19h30 : séance tout public

 


Ne coupez pas !

De Shin Ichi UedaComédie, horreur – 2017 – 96 mn

Film « surprise » proposé pour les 20 ans du festival… Ne le ratez pas !
Sorti en 2018 au Japon, programmé à l’origine dans deux salles, ce film est devenu le plus gros succès du cinéma indépendant japonais. Tourné avec un budget de 27 000 $, il a déjà fait près de 15 millions de dollars de recettes.

Samedi 25 janvier à 19h30 : séance tout public précédée du spectacle Rakugo à 17h30

 

En savoir plus

Bande-annonce Waterboys : https://www.youtube.com/watch?v=Bc-547XK4Yo

Sylvie : la bande-annonce de La Forêt de Mogari est dans le dossier des visuels du film !

L’association Shiosaï, signifiant en japonais « le bruit du ressac », propose tout au long de l’année des conférences, ateliers culturels ou culinaires afin de favoriser l’échange culturel entre deux civilisations aussi différentes, riches et passionnantes que celles du Japon et de la France. Sa connaissance du Japon, de ses traditions et coutumes, lui permet d’aider, de conseiller et d’informer les différents acteurs de ces échanges.

Dans le cadre de ses actions, Shiosaï organise un festival du film japonais courant janvier au Carré Amelot, à La Rochelle. Au programme, la diffusion de plusieurs films en version originale sous-titrée d’auteurs aussi populaires que Akira Kurosawa, considéré comme l’un des plus grands réalisateurs du XXème siècle.

Ce festival, organisé en collaboration avec l’ambassade du Japon en France et le Carré Amelot, fait désormais partie intégrante du paysage culturel rochelais.

www.shiosai.org/


Balade en kimono

Spectacle de rakugo avec Stéphane Ferrandez, Compagnie Balabolka

Samedi 25 janvier à 17h30
Durée : environ 45 mn – Tarif : 5 €
Tout public – Réservation : 05 46 51 14 70

Le rakugo, l’art traditionnel japonais du conte humoristique, est une forme de divertissement populaire : c’est le plus accessible des arts classiques japonais.
Le rakugo vous emporte dans son univers drôle et insolite jusqu’à la chute, souvent en forme de calembour… Rire garanti !

La Compagnie Balabolka a été fondée en 2006 par Sandrine Garbuglia et Stéphane Ferrandez. Lauréats 2009 de la Villa Kujoyama à Kyoto, ils sont les uniques représentants du rakugo en France.