Le Carré itinérant

Block

Théâtre d'objets sonores connectés - Tout public à partir de 3 ans

Compagnie La Boîte à sel

Salle des fêtes de Villeneuve-les-Salines, 86 avenue Billaud-Varenne à La Rochelle

Les aventures d’une femme et de soixante objets sonores – les blocks – et leurs tentatives de construction d’univers urbains retentissants et inattendus.
BLOCK aborde le thème de la construction (de soi ?) de la ville qui se déploie, se démultiplie, mute en permanence, change ses perspectives (et notre regard ?) et devient un espace (le nôtre ?) un jour apprivoisé, le lendemain étranger à nouveau.

Les blocks sont de petits hauts-parleurs connectés, une version électronique inédite de la « boîte à meuh ». Ils permettent de travailler le son comme un matériau concret : palpable et ludique. Jeu, manipulation des sons, immersion, focus au milieu d’un paysage sonore, déplacement du son… Les blocks sont une source de jeu infinie.


Mise en scène, dramaturgie : Céline Garnavault
Jeu : Céline Garnavault / Gaëlle Levallois (en alternance)
Conception des blocks et création sonore : Thomas Sillard
Collaboration artistique : Lucie Hannequin, Frédéric Lebrasseur et Dinaïg Stall
Assistante son : Margaux Robin
Collaboration sonore : Pascal Thollet
Composition musicale : Frédéric Lebrasseur et Thomas Sillard
Développement des blocks : Raphaël Renaud / KINOKI
Création lumière : Luc Kerouanton
Régie lumière et plateau : Luc Kerouanton / Florian Gay (en alternance)
Régie des blocks : Thomas Sillard / Margaux Robin (en alternance)
Scénographie : Céline Garnavault, Thomas Sillard, Lucie Hannequin et Luc Kérouanton
Réalisation décor : Daniel Péraud
Costumes : Lucie Hannequin

En coréalisation avec l’OARA


En savoir plus

La Compagnie La Boîte à sel pratique un théâtre d’explorations plastiques, sonores et pluridisciplinaires, influencé par les installations d’art et le théâtre de marionnette contemporain.
Elle collabore avec des artistes étrangers et ses spectacles sont joués en France et à l’international : Québec, Brésil, Inde, Belgique, Pays-Bas.

Depuis sa création en 2000, quinze propositions sont nées dont des installations artistiques et multimédias (Icare in situ, Boomer, Galerie) et des projets en lien avec les habitants des territoires (street art, livre, créations sonores, spectacle participatif). Implantée à Bordeaux, La Boîte à sel est en partenariat pour deux saisons avec Très Tôt Théâtre, Scène conventionnée de Quimper avec pour aboutissement la création du spectacle Le Grand Chut. en mai 2019.

Céline Garnavault, metteuse en scène de la compagnie, enseigne le théâtre d’ombre contemporain à l’université de Bordeaux Montaigne et siège au Conseil d’administration de Scènes d’enfance – Assitej France. Le 11 juillet 2017, elle dirigeait Dans la cour, une performance théâtrale et musicale pour Avignon, enfants à l’honneur, dans la cour d’honneur du Palais des papes.

 

Création 2018

 

Démarche artistique :

La Compagnie La Boîte à sel cherche à créer des dispositifs de représentation offrant des expériences sensorielles qui permettent aux spectateur.trice.s de se transporter dans ses créations.
Nous imaginons pour cela des formes ouvertes – transversales au théâtre, à la musique, à la marionnette et arts associés – construites comme des parcours pour les projections et l’imaginaire du public. La recherche et l’expérimentation sont la base de chacun de nos projets.

On retrouve souvent dans nos spectacles la question de la « maitrise » et « la non-maîtrise» qui mettent en regard le rapport de l’enfant et de l’adulte à un monde dont il ne contrôle pas grand chose et celui de l’interprète qui se retrouve confronté lui aussi au plateau, à un monde qui lui résiste avec des éléments aussi aléatoires que les médiums marionnettiques, plastiques et sonores (matières, objets, marionnettes, hauts-parleurs connectés, ombres, capteurs…) et le public.

Nous aimons transposer cette problématique en scène et dire : « Non, on ne maîtrise pas tout, mais on est, on vit, on joue, on existe, on fabrique, on « se » grandit en acceptant cette inconstance, ce trouble et cette part si aléatoire de la vie. »

 

Partenaires : Théâtre jeunesse Les Gros Becs de Québec – Très Tôt Théâtre, Scène conventionnée jeunes publics à Quimper – IDDAC, Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel –Agence – Culturelle de la Gironde – La Fabrique – Création culturelle numérique de la Nouvelle Aquitaine – OARA – Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine – DRAC Nouvelle Aquitaine – Ville de Bordeaux – Institut Français et Ville de Bordeaux – dispositif développement des échanges artistiques internationaux – Le tout petit festival – CC Erdres et Gesvres

 

Le projet a bénéfcié d’une résidence de création en mai 2016 au Théâtre jeunesse Les Gros Becs de Québec avec l’appui de l’Entente de développement culturel intervenue entre la Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications du Québec. Une coopération France/Québec soutenue par l’Institut Français et la Ville de Bordeaux dispositif Développement des échanges artistiques internationaux.

Liens utiles :