Photographie stage adultes

Procédés anciens : papier salé, papier albuminé et cyanotype

Scene de crime, cyanotype de Eve LAMENDOUR

Aujourd’hui la photographie est affaire de fichiers et d’octets. C’était tout autre chose dans les tous premiers temps qui suivirent cette invention : chacun expérimentait, testait toutes sortes de procédés, découvrait et faisait avancer la photographie. Certains de ces procédés ont évolués vers la photographie argentique classique, tandis que nombres d’alternatives ont été abandonnées.

Cet atelier a pour objectif de retrouver le plaisir, l’effervescence qu’offre la (re)découverte de quelques-uns de ces procédés pour que chacun puisse être de nouveau acteur de ses images.

  • Travail autour du papier salé : historique, choix du type de négatif en tenant compte des contraintes du procédé, salage de différents types de papier, élaboration et impression des négatifs sur transparents, sensibilisation des papiers au nitrate d’argent puis mise sous UV et enfin lavage et fixage (2 séances).
  • Travail autour du cyanotype : un procédé « tout terrain » qui permet l’utilisation de nombreux supports (papier, tissu, verre…), élaboration des négatifs dédiés, étendage des chimies photosensibles, lavage, et si le bleu de Prusse déplaît, virage au thé (2 séances).
  • Travail autour du Van Dyke : la finesse du papier salé, la souplesse du cyanotype avec un fini brun si particulier.

Le temps de l’atelier sera majoritairement consacré à la «chimie» photographique plutôt qu’à l’utilisation de l’outil numérique pour l’élaboration de transparents jets d’encre.

 

Adultes à partir de 16 ans

Tous niveaux

Intervenant : Laurent Rivet, photographe

Les mardis 27 février, 6, 13, 20 et 27 mars , et 3 avril
de 19h30 à 22h

 

Effectif : 6 participants

Résid. La Rochelle : 210€ [*]
Résid. hors La Rochelle : 252€ [*]
Réduit : 168€ [*]

 

Renseignements :
Léopoldine Huon 05 46 51 79 15

  • Pour toute inscription aux ateliers et stages (sauf atelier étudiants) : la carte Carré Amelot est obligatoire.