MétamorPhone

Voyage choréo-phonique

Octobre 2017, mars 2018

DSC_0801-Studio Pichet

 

Compagnie Sine Qua Non Art

Résidence soutenue par les JM France

 

MétamorPhone est la prochaine création Jeune Public de la compagnie rochelaise Sine Qua Non Art.

Véritable duo entre une voix, celle de Tioneb, beatboxer et chanteur, et Brice Rouchet, jeune danseur mêlant danse électro et danse contemporaine, MétamorPhone nous emmènera dans un univers singulier, où la danse rencontre la musique et les arts visuels, pour donner lieu à des collaborations surprenantes et généreuses.

Un voyage au pays des métamorphoses où corps et voix s’unissent pour dépasser les apparences et révéler des paysages sonores et visuels d’une grande poésie. Revisiter nos danses tribales et ancestrales en créant un pont avec l’énergie fulgurante des danses urbaines d’aujourd’hui. Cette rencontre de la danse électro, véritable phénomène de la danse urbaine où le corps devient pantin de caoutchouc, avec le Beatbox Loop, où la voix humaine se transforme en un véritable instrument de musique électronique, s’adressera aux jeunes générations curieuses d’expériences insolites.

 

Les deux semaines de résidence au Carré Amelot, en octobre 2017 et en mars 2018, seront l’occasion pour le public de rencontrer les artistes, d’échanger sur le processus de création, d’expérimenter eux aussi, à travers des ateliers de pratique, avant de découvrir le spectacle en début de saison prochaine.

 


 

Concept, chorégraphie, scénographie Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours / Danse Brice Rouchet / Musique, BeatBox Loop Tioneb / Création Lumière et vidéo Olivier Bauer

 


En savoir plus

Partenaires / Coproduction et résidence : Le Carré Amelot – La Rochelle

Sine Qua Non Art est conventionné par la Région Nouvelle-Aquitaine, la ville de La Rochelle et reçoit le soutien de la DRAC Nouvelle-Aquitaine – ministère de la Culture et de la communication (aide au projet).

La Fondation BNP Paribas apporte son soutien au travail de recherche et de création de la Compagnie Sine Qua Non Art.

Sine Qua Non Art reçoit le soutien de l’Institut Français pour ses projets à l’international.

Création de pièces chorégraphiques, transmission d’un savoir-faire à partir de leurs expériences multiples, actions de médiation auprès des publics, engagement dans des projets de coopération internationales, les différentes activités de la compagnie interrogent à chaque fois les processus de création liés à l’acte artistique et les modalités de mise en œuvre de l’action culturelle auprès des publics.

Le binôme fondateur de Sine Qua Non Art est résolument impliqué dans une réflexion permanente sur la mise en lien entre l’œuvre et le public pour parvenir à introduire la danse auprès de ceux qui, le temps d’une représentation ou d’une rencontre éphémère, viennent voir, ressentir, écouter, pratiquer cet art du corps dans l’espace et le temps, cet art de l’intuition et de la pensée du mouvement.

Christophe Béranger, chorégraphe, a été interprète au CCN Ballet-de-Lorraine de 1992 à 2013. Son parcours atypique au sein de la structure lui permet de travailler avec plus d’une soixantaine de chorégraphes. Dans le même temps, il chorégraphie, s’engage dans l’action culturelle, dirige le programme d’insertion professionnelle, assiste les chorégraphes. En 2011, il est nommé coordinateur artistique de la compagnie qu’il quitte en 2013.

Jonathan Pranlas-Descours, chorégraphe, a été formé aux arts plastiques et à l’histoire des arts, puis aux métiers du théâtre à l’université d’Aix-Marseille. Il continue son parcours en tant qu’interprète dans diverses compagnies en Europe, et il intègre ensuite P.A.R.T.S à Bruxelles, de 2006 à 2010. Il poursuit son travail d’interprète en Belgique, Allemagne, France auprès de divers chorégraphes et initie en parallèle ses premiers travaux en tant que chorégraphe.

sinequanonart.com