Le Carré itinérant

En traits mêlés

Théâtre ambulant

Mercredi 14 mars, Jeudi 15 mars, Vendredi 16 mars

© Théâtre Désaccordé

Théâtre Désaccordé

Dans un premier temps, chaque enfant est invité à saisir le crayon.

Il trace, trouve sa place au milieu d’autres traits, s’y mêle.

Ensuite, une pataphysicienne de génie, spécialiste de la «Traitologie», emporte enfants et adultes dans un voyage archéologique étonnant parmi les «gribouillons». À l’aide d’une loupe géante, la dame va observer, un à un, les traits enfantins qu’elle a recueillis avec une infinie précaution.

L’imaginaire poursuit alors ce que les traits ont commencé : une petite pièce délicate comme une plume qui laisse le public bouche bée devant les aventures d’un minuscule personnage tiré par un fil qui se balade grâce à un inventif castelet à hauteur d’enfants dans un monde de cabosses, de boucles et de rêves en couleur.

À chaque représentation, le «gribouillon» est différent et à chaque représentation, notre savante vous invite à redécouvrir cette matière méconnue de l’enfance…

 


Écriture, conception et mise en scène Rémi Lambert, Sandrine Maunier et Philippe Guillot / Jeu et manipulation Sonia Pintor i Font et Rémi Lambert  Musique Addie / Création sonore Gilles Daumas


 

En savoir plus

Co-production : Théâtre Massalia

Soutiens : Drac PACA, SPEDIDAM, Ville d’Aubagne, Maison de la Famille

 

Le Théâtre Désaccordé est une Compagnie implantée à Aubagne. Elle construit un théâtre où les procédés d’ombre et de projection tiennent une place importante dans l’écriture dramaturgique.

Cette «ombrographie» interroge le point de passage entre la réalité et la fiction théâtrale.
Que ce soit pour ses créations «jeune public» ou «tout public», la compagnie tient au nomadisme de ses spectacles.
Dans cet esprit, nos créations ont voyagé d’écoles de village en centres sociaux de quartier, de théâtres conventionnels en temples hindouistes à Bali, de maisons du peuple au Vietnam en festivals ou alliances françaises.
Depuis 2008, le projet artistique s’est constitué autour de Sandrine Maunier, scénographe et créatrice des marionnettes, et de Rémi Lambert, metteur en scène, auteur et acteur. Ils construisent à partir de l’ombre, de la marionnette et de la manipulation, un théâtre contemporain exigeant et accessible.
Le répertoire s’étoffe de 2 formes : Imago puis Veilleuse, à l’adresse de la petite enfance et des adultes qui les accompagnent. Suivent plus de 50 représentations qui les font rencontrer l’Espace 600 – Grenoble et le Théâtre Massalia – Marseille. Ces 2 opérateurs emblématiques accompagnent la compagnie pour la création d’OMBUL (coproductions, résidence de recherche, d’écriture, cessions) en octobre 2015.

Sandrine Maunier, scénographie et construction des marionnettes

En 2006, Sandrine Maunier fait ses débuts en tant que scénographe pour le Théâtre Désaccordé lors de

L’Histoire des ours pandas… de Matéï Visniec.

De propositions scénographiques en construction d’objets insolites, elle découvre différents univers de la marionnette avec une attirance plus prononcée pour les théâtres d’ombre. Elle se forme à ce langage à Java auprès du dalang Ki Slamet Gundono et en Italie au sein du Teatro Gioco Vita sous la direction de Fabrizzio Montecchi.

En 2013, elle suit le stage de l’Office franco-québécois pour la jeunesse dans le domaine de la petite enfance et poursuit ses apprentissages avec d’autres facteurs de marionnettes (JC Leportier, Greta Bruggeman, Damien Schoêvaêrt…)

 

www.desaccorde.org