CARRÉ AMELOT
Spectacles
Seuils Son-lumière-temps Œuvres pour image et son de Gabriel Poulard
CRÉATION • Art électroacoustique • Tout public
Illustration
 
 
 
 
Soirée haut-parlante
Vendredi 30 novembre •
20h30 Durée : 1h
Plein tarif 10€
Tarif réduit 8€
Pass'Culture 4€

 

«Cela fait maintenant 19 ans que je me suis lancé dans une exploration des dimensions spatiales dans la composition sonore électroacoustique. Je n’ai pas abandonné les techniques «classiques» de diffusion, mais j’y ai consacré moins de temps. Cette résidence de création et cette soirée haut-parlante à Delta P sont pour moi l’occasion de confronter mes expériences à une situation où le temps (durée de la ou des musiques) et l’espace (nécessairement restreint à une salle avec des fauteuils) sont autres, que ce que j’ai côtoyé en ces deux décennies. Il ne s’agit pas pour moi de réduire, mais d’étendre mes possibilités en les confrontant à l’image. Les images sont des compléments du sonore ; elles touchent nos sens. L’image et le son, entités autonomes, constituent ce qui pour nous se présente comme des apparences. C’est la rencontre de ces apparences ou seuils qui m’intéresse, et la possibilité de jouer avec elles... sans me faire jouer par elles...». Gabriel Poulard
Cette soirée fait suite à plusieurs résidences de Gabriel Poulard à Delta P en juillet 2006, février, juin et novembre 2007.

Rencontre / conférence avec Gabriel Poulard autour du thème
« L’art, le temps et le sujet : quelle nécessité de l’art
dans les démocraties développées ? »
Mercredi 28 novembre 19h Entrée libre

Proposé par Delta P - Carré Amelot
 
 

 
Illustration
Bistouri Par le Tof Théâtre
Par le Théâtre de romette
Spectacle sans parole • À voir en famille à partir de 8 ans
Mais qui donc est ce malade au chevet duquel se retrouve ce chirurgienbricoleur à la retraite très amusé de reprendre du service ? «Nous tairons son nom par respect pour son intimité, sachez tout de même que celui-ci est un personnage d’importance, dont les grandes dents et l’appétit féroce sont entrés dans la légende... Une opération chirurgicale à la manière de Tex Avery : bondissante, saugrenue et carrément frappadingue !» Annabel Brot
 
Tarif FamilleDimanche 9 décembre • 17h Durée : 35 mn
Plein tarif 12€ - Tarif réduit 10€
 
 

 
Piou Piou Par la Compagnie Petipatapon / Tamanoir Diffusion
Inspiré d'une histoire de Wakiko Sato
Spectacle sans parole • Petite symphonie pour onomatopées, ombres et violon
• Jeune public de 2 à 4 ans
Illustration

Piou Piou raconte «l’entrée» dans la vie d’un petit poussin. Ses rencontres avec les animaux de la ferme seront drôles, émouvantes, tendres, effrayantes parfois. Heureusement, Piou Piou retrouvera sa maman pour tout lui raconter et s’endormir chaudement entre ses ailes.
 
Attention ! Nouvelles dates
Mercredi 30 et jeudi 31 janvier • 10h et 15h30 Durée : 35 mn
Enfant 3€ - Adulte 6€
 
 

 
Réservations au 05 46 51 14 70
Spectacles hors-les-murs
Le Loup et les 7 chevreaux Kerstin Wiese, Theater Wiese
D'après les Frères Grimm
Théâtre de marionnettes • Jeune public de 4 à 6 ans
Illustration Kerstin Wiese nous révèle le célèbre conte des frères Grimm, Le Loup et les sept chevreaux, dans une version décalée et fascinante. Sa robe devient le terrain de jeu de la famille face au loup. Les objets, marionnettes et autres figurines apparaissent et disparaissent des pans de sa robe au fil du récit. Le Loup et les sept chevreaux est extrait de Mamans fatales, trois mises en scène de Ilka Schönbein.
 
Vendredi 14 décembre • 14h30 À La Passerelle, Mireuil - Réservations au 05 46 51 14 70
Samedi 15 décembre • 17h À La Passerelle, Mireuil - Réservations au 05 46 51 14 70
Enfant 3,50€ - Adulte 6€ Durée : 45 mn
En co-réalisation avec l'Astrolabe
 
 

 
Le Rire du roi Par la Compagnie Mornifle, Gaele Flao / Achille Grimaud
Illustration
Film d'animation, récit • Jeune public à partir de 6 ans
Dans un château, il y avait un roi. Ce roi aimait la nuit, mais il aimait aussi rire. Le rire c'était sa force, sa couronne... Mais pour rire, il lui fallait un fou. Le fou du roi. Ce récit d’animation incarne la rencontre de deux univers fantastiques, de deux artistes singuliers. Achille Grimaud (comédien, conteur) écrit un récit et Gaele Flao (peintre) lui donne vie en images. Le Rire du roi : une partition à quatre mains qui mêle récit et film d’animation.
 
Séances scolaires - Réservations auprès du coordinateur ZEP du réseau ouest - Durée : 10 mn - Entrée libre
Mardi 18 décembre • 9h30, 10h30, 14h30 et 15h30 À La Bibliothèque de Laleu-La Pallice
Jeudi 20 décembre • 9h30, 10h30, 11h30, 14h, 15h et 16h À la Bibliothèque de Mireuil
 
Séance Jeune public - Réservations au 05 46 43 87 81 - Durée : 10 mn
Jeudi 20 décembre • 17h Suivie d’une rencontre avec Gaele Flao et Achille Grimaud
À la Bibliothèque de Mireuil - Entrée libre
 
En co-réalisation avec les bibliothèques de Laleu-La Pallice et Mireuil
 
 
 

 
Lire lire Par le Théâtre de la Cheminée
Théâtre d'objet • Jeune public de 5 à 8 ansIllustration

«Entrez les mots, approchez : la porte n'est jamais fermée à clé», murmure une colporteuse, tout de bleu vêtue. Avec mille astuces et petits trucs, le Théâtre de la Cheminée sème des graines de poésie pour que la parole vivante circule : un éloge de la lecture, ou plutôt une fête du langage pour les enfants à partir de 5 ans.
 
Séance Jeune public - Réservations au 05 46 44 01 27 - Durée : 45 mn
Mercredi 19 décembre • 15h À La Médiathèque de Villeneuve - Entrée libre
 
Séance scolaire - Réservations auprès du coordinateur ZEP de Villeneuve - Durée : 45 mn
Jeudi 20 décembre • 10h et 14h30 À la salle polyvalente de Villeneuve
Enfant 3,50€ - Adulte 6€
 
En co-réalisation avec la Médiathèque, le Collectif des associations et le Centre social de Villeneuve
 

 
Cinéma, vidéo et multimédia
Escales documentaires
7ème festival international du documentaire de création
Dans le programme présenté au Carré Amelot, nous vous signalons :
Illustration
 
 
 
 
Un partenariat
Escales
Documentaires
et Carré Amelot

 
Mardi 6 novembre • Tout public - Jeunesse
14h30 • Ciné brousse, 2007 De Marc Cousin - 26 mn
15h30 • Y a pas de quoi en faire une histoire, n°2 De Laure Verluise - 2006 - 26 mn
16h30 • Du Kinder surprise considéré comme une oeuvre d’art De Pascal Goblot - 2006 - 26 mn
Mardi 6 novembre • Tout public
18h30 • La Bataille du Chili De Patricio Guzmán (en présence du réalisateur) - 172 mn
Mercredi 7 novembre • Tout public
21h • Manufactured Landscapes De Jennifer Blaichwal - 2006 - 86 mn
Jeudi 8 novembre • Tout public
21h • Nisida, grandir en prison De Lara Rastelli - 2006 - 100 mn
Vendredi 9 novembre • Tout public
18h30 • La Matelassière, La Dame lavabo, L’Opticienne, L’Illusionniste D'Alain Cavalier
21h • Mafrouza - Oh la nuit ! D'Emmanuelle Demoris - 2007 - 148 mn
Samedi 10 novembre • Tout public
14h • Nosaltres (nous) De Moussa Touré - Sénégal/Espagne - 2006 - 71 mn
21h • 4ème Nuit du documentaire musical et concert de Camel Arioui
Programme complet sur www.escalesdocumentaires.net. À suivre également à cette adresse pendant la durée du festival : Tevescales, web TV mise en ligne par l’ECM - Carré Amelot.
 
Prix «Documentaire Jeunesse» : Attribué pour la première fois cette année par le Carré Amelot, ce prix d’un montant de 1000€, récompensera une oeuvre documentaire de création s’adressant aux jeunes publics, ou susceptible d’intéresser particulièrement les enfants et/ou les adolescents.
 
 

 
 

 

 
Explorations, histoires à visiter
Dispositif de quatre Œuvres multimédias d'Alexis Chazard et Gwenola Wagon
Installation multimédia • Tout public à partir de 12 ansIllustration
Gwenola Wagon et Alexis Chazard, qui travaillent ensemble depuis 2000 dans le cadre du groupe Cela étant (chacun ayant par ailleurs une pratique personnelle) développent des oeuvres pensées comme des espaces de visite qui utilisent la vidéo, le son, voire l'interactivité. Ce sont des traversées du paysage, cartes mentales, circuits d'exploration que l'on parcourt au moyen de bifurcations, de retours, de délais…
Landmap, installation interactive réalisée entre 2002 et 2004, sur une composition musicale de Didier Aschour, est une mise en scène de lieux visités et de routes parcourues dans la zone portuaire de Dunkerque. Chacun des plans est agencé dans une géographie imaginaire qu'il faut découvrir.
Mémoires flottantes, vidéo programmée pour changer d'une projection à l'autre, est formée de plans qui sont comme les pièces d’un jeu de montage. Ce documentaire variable est composé de souvenirs d'un voyage à Lisbonne où la reprise de chaque plan, lors d’une nouvelle lecture, introduit un autre suspens.
Haunted et SMS Stories, vidéos mobiles, explorent les signes à peine visibles, mélodies peu audibles, folklore décalé, correspondent sur d'étranges fantômes, cherchent les légendes urbaines témoignant d'une mondialisation des récits à partir d'éléments fictifs ou réels ou même simplement à inventer de toutes pièces.
 
Du mercredi 7 au vendredi 9 novembre • 10h à 19h Salle de l’Ancien Marché de l’Arsenal - Entrée libre
Samedi 10 novembre • 14h à 18h Salle de l’Ancien Marché de l’Arsenal - Entrée libre
 
Proposé par l’ECM - Carré Amelot en partenariat avec les Escales documentaires, avec la collaboration de la ville de La Rochelle, Direction des Affaires Culturelles
Production : Cela étant, Agence Gheco, Ciren, Labei - http://cela.etant.free.fr

 
 
 
 
 


Cinéma japonais Sélection de films japonais : Pères et fils
Au programme, des films en version originale, sous-titrés en francais.
IllustrationJeudi 17 janvier • 20h Tout public - Entrée libre
L’été de Kikujiro (Kikujiro no natsu) - De Takeshi Kitano - 1999 - 116 mn
Un «road-movie» drôlatique et sérieux tout à la fois.
 
Vendredi 18 janvier
• 14h30 Séance scolaire réservée aux lycées - Entrée libre
• 20h Tout public - Entrée libre
L’Album du village (Mura no shashinshu) - De Mitsuhiro Mihara - 2004 - 111 mn
Une mission photographique rassemble un père et son fils.
 
Samedi 19 janvier • 20h Tout public - Entrée libre
Mes Fils (Musuko) - De Yoji Yamada - 1991 - 121 mn
Le départ des fils vu par le patriarche de la famille.
 
Proposé par l'association Shiosai et l'Ambassade du Japon en France, en partenariat avec le Carré Amelot, dans le cadre du 150ème anniversaire des relations France - Japon.
Films programmés et présentés par Max Tessier, critique spécialiste du cinéma japonais.

 
Réservations au 05 46 51 14 70
 
 
Expositions
Sylvie Tubiana Black Light boxes
Caissons lumineux, lampes de poches et vidéo
Illustration«Cette exposition présente une sélection d’oeuvres de lumière : caissons lumineux, lampes de poche et vidéo. Les caissons lumineux, issus de la série «onsen», ont été réalisés dans les bains modernes carrelés de blanc d’un établissement accueillant les professeurs de l’Université de Dessin de Yamagata. Le thermalisme fait partie de la vie quotidienne au Japon et le bain, moment de détente, est pratiqué chaque jour. Les lampes de poche permettent une nouvelle lecture des prises de vue de la série «mémoire secrète». Dans un très petit format, grâce à l’intensité lumineuse, l’ektachrome gagne une étonnante profondeur. La vidéo associe les éléments issus de trois rencontres : l’écriture de Daniel Keene, les images d’un visage japonais flou, comme vu de derrière une vitre embuée et d’autres images, décrivant cette relation qu’entretiennent les Japonais avec des moments forts du cycle des saisons.
C’est au Parc de Sceaux, jardin de mon enfance, que sous les cerisiers en fleurs, ils se retrouvent pour pique-niquer. Cette association m’a semblée porteuse d’une forte charge poétique et, à l’instar de mes installations in situ, je me suis rendue disponible, sans idée préconçue, prête à saisir tous les possibles offerts par les situations du travail : images, texte et voix.»
Sylvie Tubiana
 
Du 17 janvier au 22 février Entrée libre Exposition fermée du 11 au 18 février
Visite commentée par Sylvie Tubiana Jeudi 24 janvier 19h - Réservations au 05 46 51 14 70
Visite commentée pour les scolaires - Sur réservation au 05 46 51 14 82
 
Réalisation de l’installation : Vincent Martin, Ville de La Rochelle, Jean-Pierre Rault et Peter Cahill, Carré Amelot.
 
Installation présentée en écho à Cinéma Japonais
 
 

 
Les Grands Portraits de Félix Nadar
IllustrationPétillant, impertinent, casse-cou, d’idéal socialiste, Nadar fut le premier photographe à braver l’opinion, à aller au bout de ses idées (photographie aérienne), de ses goûts (le portrait en soi…). Ses meilleurs portraits sont ceux des gens qu’il connut le mieux. à de rares exceptions près, il les photographia isolément, quasiment sans décor. Les visages l’habitaient. Respectueux, pudique, il ne chercha ni à les traquer ni à leur faire avouer l’inavouable. à l’œil, il devinait les visages ; il ne faisait aucune retouche. Pratique pure, sans fioriture.
Extrait de Nadar, Bibliothèque Nationale – 1965
 
«La théorie photographique s’apprend en une heure ; les premières notions de pratique, en une journée... Ce qui ne s’apprend pas... c’est le sentiment de la lumière, c’est l’appréciation artistique des effets produits par les jours divers et combinés... Ce qui s’apprend encore beaucoup moins, c’est l’intelligence morale de votre sujet, c’est ce tact rapide qui vous met en communion avec le modèle, vous le fait juger et diriger vers ses habitudes, dans ses idées, selon son caractère... ». Félix Nadar, 1857
 
Du 16 novembre au 22 décembre Entrée libre
 
Visite commentée par Dominique Roux
Dominique Roux, photographe, responsable du centre de documentation de la Galerie du Château d’Eau, enseigne l’histoire de la photographie et la sémiologie de l’image à l’Université de Toulouse-Le Mirail, à l’ETPA et à l’école des Mines d’Albi.
Vendredi 30 novembre 18h30 - Entrée libre - Réservations au 05 46 51 14 70
Visite commentée pour les scolaires - Entrée libre - Sur réservation au 05 46 51 14 82
 
Exposition organisée par le Jeu de paume, avec le concours de la délégation aux Arts plastiques et de la direction de l’Architecture et du Patrimoine, Ministère de la Culture et de la Communication.
 
 
 
Galerie d'essais
Inter Lignes Photographies de Marc Hatot
IllustrationC'est la quête, la chasse, l'affût, la disponibilité, bien sûr. C'est pas loin, pourtant ! En général, juste à côté, ou juste avant, après... Le chouia, tout est dans le chouia... Il existe. Certains, rares et en équilibre, l'ont caressé...
 
Du 8 au 27 nov. Entrée libre Rencontre avec Marc Hatot Jeudi 8 nov. 18h30
 
 
  
Je... De... Miroirs Photographies de Paulette Moreau
IllustrationIl m’a fallu deux ans pour réaliser cette série. Après de nombreux reflets photographiés sur l’eau, les vitres… un jour, j’ai voulu aller plus loin. Utiliser le miroir ouvre des pistes de recherche. Au fil des prises de vues, je suis entrée progressivement, subrepticement, dans ces miroirs et ces reflets. Se confronter à sa propre image provoque parfois l’inquiétude ! Alors le masque s’est imposé, jusqu’au jour où celui-ci tombe… Parce que, finalement, tout cela n’est qu’un «JE» si l’on ne se prend pas au sérieux !
 
Du 29 nov. au 20 déc. Entrée libre Rencontre avec Paulette Moreau Jeudi 29 nov. 18h30
 
 
   
Traces Photographies de Christelle Plessis
 IllustrationJe m’en allais par les chemins, traquant des ombres fabuleuses qui dansent, changent et s’évanouissent quand on veut les attraper.
Je m’en allais par les chemins, suivant toujours ces traces infimes, ces petits riens, ces bouts de vie que l’on devine et qui nous guident toujours plus loin.
 
Du 10 janv. au 10 fév. Entrée libre Rencontre avec Christelle Plessis Jeudi 10 janv. 18h30
 

 
Exposition - animations
Le Jouet en jeu
La collection 2007 : nouveaux jeux et jeux de créateurs

IllustrationLorsqu’on aime jouer, on ne compte pas : La Ludothèque vous invite depuis près de 20 ans au Jouet en jeu. Pour entretenir, intensifier le plaisir de jouer, La Ludothèque se met chaque année en quête de nouveautés.
Cette sélection 2007 est très large (150 nouveaux jeux individuels et collectifs, d’éveil, symboliques, de construction, d’imitation ou de société...) et s’adresse à tous les âges. Présentée sous forme d’exposition-animation, elle vous donne le temps de jouer, de tester, d’apprécier les nouveaux jeux de l’année.
Cette exposition offre aussi l’opportunité de découvrir des jeux rares ou inédits conçus par des créateurs et non distribués dans les grandes surfaces.
Du 13 au 24 novembre • Aux heures d'ouverture de La Ludothèque - Entrée libre
 
Accueil des créateurs de jeux et rencontre avec le public
Olivier et Coline Benoit, pour le jeu Cross'n Go ;
Bernard Georget, pour le jeu Chromocode ;
Cécile Balay et Isabelle Privé, pour le jeu Sakodo ;
Sylvie Barc et Yves Renou, pour le jeu Tous au dodo ;
Nicolas Ruet, pour le jeu Equilibrist.
Samedi 24 novembre • 14h à 18h - Entrée libre
 
Journée réservée aux professionnels
Vendredi 23 novembre • 10h ou 14h - Entrée libre sur réservation au 05 46 51 14 77
 
Proposé par La Ludothèque - Carré Amelot

 
Soirée jeux
L'équipe de La Ludothèque invite toutes les personnes à partir de 10 ans, à se retrouver au Carré Amelot pour partager une soirée ludique et conviviale.
«Mon premier se présente souvent sur un plateau ; mon second : il faut être à 2 ou plus encore ; mon troisième, on peut le trouver à La Ludothèque ; mon tout est de nous permettre de passer un bon moment. Mais de quoi s’agit-il ? Surprise !»
 
Vendredi 21 décembre de 20h à 23h • Tout public à partir de 10 ans - Entrée libre
 
Proposé par La Ludothèque - Carré Amelot
 
 
Illustration
Parmi les ateliers et stages proposés par le Carré Amelot, nous vous signalons particulièrement...
• Pour le jeune public
Blog de monstres, atelier 10/12 ans
Développer un jeu sur ordinateur, stage 12/15 ans du 18 au 22 février
 
• Pour le public adulte
Usages approfondis de l’ordinateur et d’Internet
Découverte du montage virtuel avec Adobe Première
Les modules techniques Internet et audiovisuels
Traitement de l’image numérique : Photoshop CS (formation professionnelle), du 7 au 16 avril
La voix face au micro
Prise de son, stage du 7 au 11 avril
Le batik, stage les 28, 29, 30 et 31 octobre et 17 novembre