Carré Amelot
Espace Culturel de la Ville de La Rochelle / Espace Culture Multimédia
  Programmation   Agenda   Archives  
Spectacles jeune public
  La Nuit où tu m’aimeras
Petites chroniques des ombres du jour et de la nuit
Compagnie Amoros et Augustin
Un fil à linge, quelques toiles de drap épinglées ça et là par une femme, solaire puis lunaire par la suite... le décor est planté et prend corps au gré d’une chorégraphie où l’ombre et la lumière deviennent les protagonistes de cette fresque subtile qui monte en puissance au gré des séances.
 
«L’ombre, c’est comme les chiens, toujours à vous traîner dans les pattes, à vous ouvrir la voie, à balayer le trottoir après votre passage... Parfois les ombres donnent l’impression de tirer sur leur laisse.»
Les premières paroles de la comédienne donnent le ton, à mi-chemin entre prose et poésie.
Quand, à la danse et au jeu d’ombres chinoises, vient s’ajouter le geste plasticien (la peinture est appliquée sur la toile, mais aussi sur le visage), le spectacle acquiert une nouvelle dimension où l’enfant se laisse émerveiller par la poésie du geste et de la parole.
Quoi de plus pertinent que d’interpeller le jeune spectateur en lui demandant s’il peut reconnaître son meilleur ami «à coup sûr, rien que par son ombre». Une question tout prosaïque qui ne manque pas d’ouvrir un champ de réflexion et d’imagination inédit et ô combien foisonnant chez l’enfant. Les «oh !» et les «ah !» émerveillés qui viennent ponctuer le cours du spectacle ne trompent personne.
Frédérique PAILLIER
Texte initialement publié sur www.theatre-enfants.com
 
En livrant ainsi ma vision personnelle de l’ombre aux jeux de la scène, je tente de réconcilier les spectateurs avec une partie d’eux-mêmes, dont la civilisation occidentale les a, me semble-t-il, amputés. Car, si l’ombre est bien une part intégrante de notre être physique, elle représente à elle seule une dimension spécifique, un espace virtuel qui, débarrassé de la superstition dont nos ancêtres l’auréolaient, constitue un support idéal de réfl exion sur soi, sur notre présence au monde et enfin, sur notre rapport à l’autre.
Luc AMOROS
 
 
COMPLET

 
Théâtre
 
Pour les 9 à 11 ans
 
Mardi 14 décembre 14h30
Mercredi 15 décembre 10h

 
Durée : 50 min.
 
Texte et mise en scène Luc Amoros
Interprète Brigitte Gonzalez
Musique originale Richard Armelle
Création technique Vincent Frossard
Création lumière et régie Martin Descourvières
 
Coproduction : Très Tôt Théâtre, Théâtre du Finistère pour l’Enfance et la Jeunesse, Le Carreau - Scène Nationale de Forbach et de l’Est Mosellan
Partenaires : Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Alsace, Conseil Régional d’Alsace, Conseil Général du Bas-Rhin, Ville de Strasbourg
 
Enfant 3€
Adulte 6€
 
 
Réalisation Espace Culture Multimédia du Carré Amelot