Carré Amelot
Espace Culturel de la Ville de La Rochelle / Espace Culture Multimédia
  Programmation   Agenda   Archives  
Spectacles tout public
  Le Voyageur sans tête
Théâtre Fantastique
  Théâtre visuel et musical
 
À voir en famille
à partir de 7 ans
 
Samedi 20 novembre
20h30
 
Durée : 1h10
 
Plein tarif 12€
Tarif réduit 10€
- de 15 ans 4€
Réservation au 05 46 51 14 70
 
 
  Projeté dans un monde étrange peuplé de créatures fantastiques, Max perd la tête !
 
Voyageur sans tête est un spectacle totalement visuel et musical qui touche les coeurs et chatouille l’imagination : c’est inventif, éblouissant de virtuosité. Comédien américain formé auprès d’Étienne Decroux, de Jacques Lecoq et de Marcel Marceau, Richard Zachary est le démiurge de ce voyage qui allie les nouvelles technologies au théâtre noir, au mime, à la danse et aux formes animées. «Tout en affirmant la primauté du jeu corporel de l’acteur, je suis fasciné par les possibilités narratives et ludiques de la réalité virtuelle, des images de synthèse, du laser, de la fibre optique, de la projection vidéo sur grand écran ou du MIDI, le langage informatique de la musique... Les nouvelles technologies permettent de revisiter la mythologie.»
 
Voyageur sans tête offre à chaque spectateur la possibilité de se créer son propre scénario, tant le personnage central, style Keaton et son absence de sourire, lui ouvre d’échappatoires... Sur un support sonore qui allie les percussions indonésiennes,
le tango, le blues ou les partitions baroques, le jeu de l’acteur n’est pas négligé.
Bien au contraire, vêtus de costumes coupés dans des matières inattendues (mousse, latex, papier, plastique, ampoules lumineuses), les comédiens ont recours aux formes d’expressions les plus variées dans le contexte mythologique d’un troisième millénaire dicté par les images télévisuelles.
 
Richard Zachary, parcours
Création et mise en scène
 
 
  Polygraphies éphémères  
  Soirée haut-parlante
Œuvres d’Étienne Saur
 
Étant compositeur de musique sur support (auparavant, on disait «sur bande»), les Polygraphies éphémères sont pour moi l’occasion d’explorer diverses facettes de cette musique (appelée également «concrète» , «électroacoustique» ou «acousma- tique»), me permettant de sortir du strict concert «aveugle», où il n’y a rien à voir sur scène que des hauts- parleurs. Loin de dédaigner cette forme de concert, il m’a semblé plus qu’intéressant d’y adjoindre d’autres formes d’expression artistique que la musique, en insistant en permanence sur les intentions poétiques de toute création artistique et de son aspect artisanal. La volonté d’appréhender le matériau sonore pour lui-même, comme le font le peintre ou le sculpteur avec leurs propres matériaux, m’a conduit à demander à des artistes
Polygraphies éphémères Création
 
Dans le cadre
des résidences
Art des sons
proposées par Delta P
 
Vendredi 10 décembre 20h30
 
Durée : 1h
 
 
  plasticiens - Catherine Jourdan et Sarah Debove, Jean Detrémont, Jean-François Grégoire - d’utiliser certaines de leurs oeuvres pour les «accompagner» librement en musique. Inversement, j’ai sollicité un artiste / vidéaste - Valéry Poulet -, afin qu’il «accompagne» de ses images une de mes musiques. Parallèlement à cette démarche, je continue à cheminer sur les routes d’Aunis et de son Octophonie, explorant plus avant encore les ressources de ce dispositif de diffusion pour certaines de mes oeuvres. La musique en direct a également sa part dans cette soirée, avec une pièce proposant des modules d’improvisation sur lesquels le saxophone aura tout loisir de s’exprimer. L’ensemble sera ponctué de miniatures électroacoustiques archétypales de danse populaire (non dénuées d’humour), utilisant à chaque fois une source sonore unique comme matériau musical. Le tout projeté sur un ensemble de hauts-parleurs.
Étienne SAUR
 
Rencontre avec Étienne Saur
Mercredi 8 décembre 18h
Dans une rencontre en forme de dialogue avec le public. Étienne Saur évoquera sa démarche artistique autour de l'art des sons électroacoustiques depuis les années 80 et autour de la création de Polygraphies éphémères.
 
Salle de spectacles
Entrée libre sur réservation au 05 46 51 14 70

 
  Avec Karine Dumont, saxophoniste
 
Plein tarif : 10€
Tarif réduit : 8€

Réservation au 05 46 51 14 70
 

 
Programme
Étienne SAUR
 
 
La Voix face au micro
Dans le cadre de ses actions de formation, Delta P propose régulièrement au public La Voix face au micro, séances d’entraînement à la lecture et à l’interprétation au micro. Deux cycles de formation (initiation et approfondissement) sont ouverts à toute personne désireuse de s’initier à ces techniques.
 
Séances dirigées
par Éric Mulard
Renseignements et inscription
Éric Mulard 05 46 51 14 73

 

Spectacles tout public
  Juste une histoire de fil
Théâtre Toujours à l’Horizon
 
Poursuivant sa démarche autour de la Mémoire, le Théâtre Toujours à l’Horizon s’est engagé depuis trois ans dans un travail de collecte de paroles, de mots et de sons auprès des habitants de notre région, touchés par cette nuit du 27 décembre 1999. Ainsi est né le projet Tempête, de l’histoire collective à l’histoire intime.
 
Le Carré Amelot a souhaité s’associer à ce projet en privilégiant la rencontre avec le voisinage. En partenariat avec le Théâtre Toujours à l’Horizon, nous vous proposons de venir découvrir une petite forme de spectacle intitulée Juste une histoire de fil. Il s’agit d’une commande d’auteur faite à Sylvaine Zaborowski, auteur de théâtre installée dans le Marais Poitevin. Nous avons choisi de présenter ce spectacle au coeur du quartier, dans un contexte plus informel, celui du café, lieu du collectif. Le Teatro Bettini nous ouvre ses portes un lundi soir et nous offre un merveilleux espace de convivialité et d’intimité : l’écriture de Sylvaine Zaborowski y respire, la proximité des acteurs tisse des liens et la magie du théâtre opère.
  Théâtre
 
Texte de Sylvaine Zaborowski
 
Lundi 13 décembre
19h30
Au Teatro Bettini
Rue Thiers - La Rochelle

 
Mise en scène
Claudie Catherine Landy
accompagnée de
Sylvaine Zaborowski
Interprètes
 
  Fabienne Augié, Nicole
René-Claude Girault, Gabriel
Son Claude Landy
Collaboration Mireille Rias,
Sylvaine Zaborowski
 
  Elle s’appelle Nicole ; elle tient le café du village. Pendant cette nuit du 27 décembre, elle est là à écouter les habitués et les autres, échoués dans le café à cause de la tempête. Gabriel est là aussi ; il craint pour ses bêtes. Tous deux vont nous conter cette nuit-là avec leur générosité maladroite de s’inquiéter pour les autres. Des éclats de peur ou de joie traversent parfois leurs regards. Au cinéma parfois, l’on dit : «Comme la vie sur le vif». Là aussi, on pourrait le dire ainsi ou plutôt «du vif sur la vie». Cette nuit permet la parole, une parole parfois exténuée, parfois discrète et trouée comme s’il fallait vivre le danger pour que l’indicible déferle.
 
Juste une histoire de fil...
...pour voyager au bord des comptoirs de cafés, sous les arbres des jardins ou les lumières douces d’un maison, pour boire les mots qui sortent de la bouche, toujours comme si c’était la première fois,
...pour semer quelques cailloux et allumer des feux dans la nuit, ...pour ne jamais oublier ceux et celles à qui on ne donne pas la parole...
 
  Renseignements :
Théâtre Toujours à l’Horizon
05 46 42 05 58 - courriel
 
Plein tarif 8€
Tarif réduit 6€

 
Tarif incluant une boisson
Réservation indispensable au 05 46 51 14 70
 
  Les Castelets de fortune
Théâtre sans Toit
 
Affirmons-le sans crainte d’être démenti : Les Castelets de fortune représentent un vrai moment de bonheur. Ce spectacle est basé sur trois courtes pièces d’Edmond Duranty, auteur du XIXème siècle, dont l’inspiration peut se situer entre Guignol pour la faculté de s’adresser aux plus petits, et Alfred Jarry en ce qui concerne la truculence. Trois fables délirantes que se sont appropriées trois metteurs en scène du Théâtre sans Toit.
 
Ami de Beaudelaire et de Manet, précurseur de Jarry, Duranty est un écrivain qui ne fait pas de cadeau à l’humanité. En 1861, il crée une ribambelle de personnages féroces qui s’agiteront trois ans dans son castelet des Tuileries. De cette expérience unique restent aujourd’hui les textes : un théâtre de la désillusion, une volée de bois vert pour notre conformisme.
 

Marionnettes,
théâtre d'objets
 
À voir en famille,
à partir de 9 ans
 
Vendredi 21 janvier 20h30
 
Durée : 1h15
 

 
Les Castelets de fortune   D’après Edmond-Louis Duranty
Direction artistique Pierre Blaise
Scénographie collective
Assistants à la construction Einat Landais, Patrick Vallot, Veronika Door
Régie générale et percussions Jean-Christophe Sohier
Administration Catherine Arresteilles / CREATEC
Exposition photographies Jean-Yves Lacôte

Plein tarif 12€
 
  Le revenant
Un jardinier défend son jardin contre des maraudeurs. Il dresse des épouvantails ou se déguise en fantôme...
 
Polichinelle
Polichinelle s’est cloîtré dans son tonneau ! Profitant de la crédulité de son entourage, ce faux Diogène le détrousse sans vergogne...
 
Pierrot contre le pâtissier
Le pâtissier veut dissimuler sa fortune aux convoitises de Pierrot. Sa peur du larcin devient obsessionnelle...
 
  Tarif réduit 6€
- de 15 ans 4€

Réservation au 05 46 51 14 70
 
Le Théâtre sans Toit est subventionné par le ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Ile-de-France, le Conseil Général du Val d’Oise et la Ville d’Argenteuil
 
 
Spectacles jeune public
  La Nuit où tu m’aimeras
Petites chroniques des ombres du jour et de la nuit
Compagnie Amoros et Augustin
Un fil à linge, quelques toiles de drap épinglées ça et là par une femme, solaire puis lunaire par la suite... le décor est planté et prend corps au gré d’une chorégraphie où l’ombre et la lumière deviennent les protagonistes de cette fresque subtile qui monte en puissance au gré des séances.
 
«L’ombre, c’est comme les chiens, toujours à vous traîner dans les pattes, à vous ouvrir la voie, à balayer le trottoir après votre passage... Parfois les ombres donnent l’impression de tirer sur leur laisse.»
Les premières paroles de la comédienne donnent le ton, à mi-chemin entre prose et poésie.
Quand, à la danse et au jeu d’ombres chinoises, vient s’ajouter le geste plasticien (la peinture est appliquée sur la toile, mais aussi sur le visage), le spectacle acquiert une nouvelle dimension où l’enfant se laisse émerveiller par la poésie du geste et de la parole.
Quoi de plus pertinent que d’interpeller le jeune spectateur en lui demandant s’il peut reconnaître son meilleur ami «à coup sûr, rien que par son ombre». Une question tout prosaïque qui ne manque pas d’ouvrir un champ de réflexion et d’imagination inédit et ô combien foisonnant chez l’enfant. Les «oh !» et les «ah !» émerveillés qui viennent ponctuer le cours du spectacle ne trompent personne.
Frédérique PAILLIER
Texte initialement publié sur www.theatre-enfants.com
 
En livrant ainsi ma vision personnelle de l’ombre aux jeux de la scène, je tente de réconcilier les spectateurs avec une partie d’eux-mêmes, dont la civilisation occidentale les a, me semble-t-il, amputés. Car, si l’ombre est bien une part intégrante de notre être physique, elle représente à elle seule une dimension spécifique, un espace virtuel qui, débarrassé de la superstition dont nos ancêtres l’auréolaient, constitue un support idéal de réfl exion sur soi, sur notre présence au monde et enfin, sur notre rapport à l’autre.
Luc AMOROS
 
 
COMPLET

 
Théâtre
 
Pour les 9 à 11 ans
 
Mardi 14 décembre 14h30
Mercredi 15 décembre 10h

 
Durée : 50 min.
 
Texte et mise en scène Luc Amoros
Interprète Brigitte Gonzalez
Musique originale Richard Armelle
Création technique Vincent Frossard
Création lumière et régie Martin Descourvières
 
Coproduction : Très Tôt Théâtre, Théâtre du Finistère pour l’Enfance et la Jeunesse, Le Carreau - Scène Nationale de Forbach et de l’Est Mosellan
Partenaires : Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Alsace, Conseil Régional d’Alsace, Conseil Général du Bas-Rhin, Ville de Strasbourg
 
Enfant 3€
Adulte 6€
 
 
Concerts JMF
On s’connait, non ? Jeudi 4 et vendredi 5 novembre 9h30, 10h30 et 14h30
Création chanson - Pour les 8 à 10 ans Coproduction JMF et Francofolies de La Rochelle
L’Enfant magique et le roi dragon Jeudi 6 et vendredi 7 janvier 9h30, 10h30 et 14h30
Théâtre d'ombres chinois - Pour les 5 à 10 ans
Réservations : Jean-Louis Cartier 05 46 41 33 16
Enfant 3€ - Adulte 6€
 
   
 
Escales documentaires
4ème festival international
du documentaire de création

 
«Découvrir des films rares, mêler d’autres voix à d’autres images, confronter les non-dits de là-bas et d’ici, aux non-vus de l’avant et de l’après, lutter contre la virtualité du mon de, partager ce temps de l’éveil et de la création, c’est l’expérience que ces quatrièmes Escales documentaires vous proposent de vivre...»
Didier ROTEN, président des Escales documentaires
 
  Dans le programme présenté au Carré Amelot, nous vous signalons tout particulièrement :
- la rétrospective Michel Brault, réalisateur de documentaires et de fictions, père fondateur du cinéma direct qui a vu le jour aux États-Unis et au Canada et a influencé Richard Leacock et Jean Rouch ;
- et les réalisations suivantes :
 
Mardi 9 novembre, 21h
Avant-première :
• Après - De Denis Gheerbrant - 100’ - 2004
Mercredi 10 novembre, 14h30
Documentaire Jeunesse :
• Badra et le vent - De Emmanuelle Tiêtu - 47’ - 2003
• Animation de Vincent Martin Badra et le vent
 
Mercredi 10 novembre, 20h30
Sélection internationale :
• La Sciffra - De Claire Colette - 14’ - 2004
• Grandir au collège - De André Van In - 82’ - 2004
 
Jeudi 11 novembre, 14h
Dans le cadre de la rétrospective Michel Brault :
• Pour la suite du monde - De Michel Brault et Pierre Perrault - 105’ - 1962
 
Vendredi 12 novembre, 10h
Documentaire jeunesse :
• Crème fouettée et pépites de chocolat - De Laurent Marmol -50’ - 2003
 
Samedi 13 novembre, à partir de 23h
La nuit du doc musical :
• Cuba Feliz - De Karim Dridi - 93’
• Performances : interventions régulières, de DJ TORYEP, vidéo scratcher, entre chaque documentaire, dans le hall du Carré Amelot
 
Un programme complet est édité par les Escales documentaires.
 
  Dans le cadre du Mois du Documentaire
 
En partenariat avec l'ECM / Cyber-base
 
Du 9 au 14 novembre
 
Lieux de projections et rencontres :
la Médiathèque Michel Crépeau, la Casamance, l’Aquarium, l’Université et le Carré Amelot
 
Contact : www.escalesdoc
umentaires.net

 
L’ECM / Cyber-base du Carré Amelot renouvellera son partenariat avec le festival, en poursuivant les Chroniques des Escales.
 
Tarif unique 2,5€ (Passeport 10€)
Les programmes Jeune public et Vitrine locale sont en entrée libre
 
 
Cinéma
  Cinéma japonais
Trois films noirs d’Akira Kurosawa
 
Ce rendez-vous annuel au Carré Amelot est devenu incontournable. L’association rochelaise Shiosai et l’ambassade du Japon à Paris nous proposent à nouveau un programme de films sélectionnés par Max Tessier, critique et spécialiste du cinéma japonais. Chaque séance sera présentée par Max Tessier.
 
«Présente-t-on encore Akira Kurosawa ? Celui qu’on a surnommé «l’Empereur du cinéma japonais», et l’un des plus célèbres réalisateurs de l’âge classique avec Ozu et Mizoguchi, a marqué le XXème siècle de son oeuvre grandiose et souvent surhumaine. (...) Marqué par la foi en l’humanité, la lutte contre la corruption des hommes politiques et des puissants, jusqu’à créer une sorte de héros exemplaire (Yojimbo, Barberousse), le cinéma de Kurosawa est aussi une extraordinaire démonstration de technique, non pas gratuite, mais toujours au service de ses idées et de ses personnages. Maintes fois pillé et copié, Akira Kurosawa reste unique et, sans aucun doute, le plus connu des grands cinéastes japonais parmi le public occidental.»
 
  Cinéma
 
Proposé par l'association Shiosai et l'ambassade du Japon en France, en partenariat avec l'ECM / Cyber-base
 
Du 13 au 15 janvier 20h30
 
Programmation Max Tessier
 
Enfant 3€
Tarif unique Adultes 4€

 
 
  Jeudi 13 janvier, 20h30
Chien enragé (Nora inu)

Un «film noir» typique de l’après-guerre au Japon, plus ou moins inspiré de l’idée du Voleur de bicyclette, de De Sica.
  Vendredi 14 janvier, 20h30
Les Salauds dorment en paix (Warui yatsu hodo yoku nemuru)

Un des films les plus «sociaux» de l’auteur, partiellement inspiré de Hamlet...
 
Samedi 15 janvier, 20h30
Entre le ciel et l’enfer (Tengoku to Jigoku)

Adapté d’un roman policier d’Ed McBain, ce film est sans doute celui où Kurosawa explore le plus loin les contradictions et inégalités de la société japonaise
Séances spéciales Jeune public :
Jeudi 13 janvier, 14h30
Samedi 16 janvier, 15h30
Sumo Club (Shilo Funjatta)

Une parodie assez drôle du système universitaire japonais et du monde du sumo...
 
Exposition
  Voyages à Tokyo
Photographies de Jean-Pierre Favreau
 
Le Carré Amelot a le plaisir de présenter la création de l’exposition de Jean-Pierre Favreau, Voyages à Tokyo.
Cette présentation s’inscrit dans le cadre du festival Cinéma japonais.
Ce travail, réalisé au Japon entre 2001 et 2004, s’inscrit dans une série commencée à New York puis en Europe. Elle montre l’homme dans la ville, face à son questionnement intérieur, surpris dans ses moments d’errance, ses instants suspendus où il échappe à l’univers urbain. En Amérique, en Europe, en Asie, la cité dessine les mêmes lignes de verre de béton et d’acier où l’homme se cherche ou se perd. Au Japon, dans la ville affairée qui crépite et clignote de mille enseignes et signaux, l’homme s’isole en lui-même mieux qu’ailleurs. N’importe où, n’importe quand, il s’échappe, s’égare, prend du large comme pour répondre à une nécessité impérieuse, c’est peut-être à ce prix qu’il reste en équilibre.
Sophie MALEXIS
 
Jean-Pierre Favreau
 
  Création
 
Du 11 janvier au 26 février
 
Entrée libre
 
   
Visites commentées
Des visites commentées sont proposées lors de chaque exposition, pour les Centres de Loisirs, les écoles et tout public.
 
Les Veines du temps De Alexandra Pouzet
• Visite tout public : mardi 7 décembre, à 18h30 Entrée libre
• Visite scolaire (collèges et lycées) et centres de loisirs : sur rendez-vous, à partir du 7 décembre les mercredis et jeudis (matin), et vendredis (toute la journée).
 
Voyages à Tokyo De Jean-Pierre Favreau
• Visite tout public : mardi 25 janvier, à 18h30 Entrée libre
• Visite Centres de Loisirs : mercredi 9 février,
Entrée libre sur rendez-vous
Réservations au 05 46 51 14 82
• Visite scolaire (collèges et lycées) : sur rendez-vous, du 22 au 26 février, les mercredis et jeudis (matin), et vendredis (toute la journée).
Contact : Martine Perdrieau 05 46 51 14 82
 
Exposition
  Les Veines du temps
Triptyques Polaroïds d’Alexandra Pouzet / Textes d’Alain-Pierre Pillet
 
(...) Par leur assemblage en triptyques, ces Polaroïds composent une suite de petits récits, d’association d’idées, de ruptures, de dislocation de la pensée et d’histoires simples. Ces séquences ne reprennent pas la vraie chronologie ;
  Du 19 novembre
au 18 décembre
 
Entrée libre
  les images apposées les unes aux autres sont réorganisées en un carnet de voyage imaginaire, voyage dont le temps et l’espace son intérieurs.(...) J’ai organisé ces photographies entre elles afin que l’image centrale fasse intervenir le vivant et celles excentrées un paysage inanimé ou inversement.
Par cette récurrence de forme, j’ai voulu traduire le rapport de l’homme au monde, le caractère cyclique de la vie. Les textes d’Alain-Pierre Pillet, en même temps qu’ils se prêtent aux jeux des histoires racontées par les images, donnent un contrepoint de lecture.
 
Alexandra Pouzet
 
 
 

Galerie d'essais Contact : Martine Perdrieau, Yves Phelippot 05 46 51 14 82

  Présence urbaine
Photographies de Jean-Louis Bentz
 
Du 9 au 30 novembre
«Quand je suis arrivé en haut du boulevard, je n’ai pas reconnu la ville. Chaque image me rappelait un lieu que je connaissais, mais que je ne pouvais lui donner un nom. Images ordinaires et interchangeables. Était-ce Paris, Athènes, Bruxelles, La Rochelle même et pourquoi pas Oxford ? Et l’eau que l’on apercevait, était-ce la mer, un fleuve, un canal ? C’était tout cela à la fois...»
 
Jean-Louis Bentz est né en 1948. Il pratique la photo en autodidacte depuis plusieurs années.
  Corps et bon
Photographies de Nicolas Dion
 
Du 2 au 18 décembre «J’ai photographié mes parents, séparément, avec peu de cérémonies. Aussi bien, quelques personnes auront pu suivre l’exemple, passants et autres, Paris, mais là, c’est dans un inconnu, disons diffus ; m’y reprenant plus d’une fois au moins, il y a ensuite l’écrivain, Pierre Bergounioux, et tout va très vite...»
 
Nicolas Dion, né en 1981, est actuellement étudiant aux Beaux-Arts de Paris.
  Deux séries de portraits
Photographies de Norbert Desaphy
 
Du 11 janvier au 26 février
«Quasiment toutes mes vacances professionnelles sont consacrées aux voyages, en Afrique du No rd ou occidentale, en Asie mineure ou plus orientale, essentiellement au Sahara ou en Himalaya... Des treks au long cours (de 16 à 24 jours de marche), seule manière d’atteindre des lieux encore préservés du tourisme, d’approcher et de commencer à ressentir et comprendre, par la durée, des civilisations ayant conservé leur culture originale, leur langue, leurs superstitions, leurs pratiques animistes...»
 
Norbert Desaphy, né en 1947, est informaticien.
 
Multimédia
Cyber-base
Un nouveau label
  En octobre dernier, l’Espace Culture Multimédia du Carré Amelot a obtenu le label Cyber-base délivré par la Caisse des Dépôts et Consignations, dans le cadre d’une convention de partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication.
 
Ce partenariat se concrétise par la mutualisation et la mise en cohérence de moyens pour concourir au développement de la culture numérique sur notre territoire.
 
Le portail Cyber-base permet d’accéder à un éventail de propositions artistiques et culturelles large et vient ainsi renforcer le travail du Carré Amelot dans ce domaine.
 
Notre objectif est de valoriser la dimension culturelle des nouvelles technologies, à la fois comme outils d’accès à la culture et au savoir, et comme outils d’expression et de création.
 
 Actions proposées par l'ECM / Cyber-base

  Festival de GIF animés
 
Exprimez-vous grâce à ces petites animations qui, trop souvent, encombrent les pages web.
L’ECM / Cyber-base participe au festival de GIF animés en proposant, en décembre au Carré Amelot :
- un module d’initiation à la création de GIF animés ;
- des séances d’accompagnement à la réalisation de GIF animés, réservés aux personnes détentrices de la carte Carré Amelot, de la carte K-Bis ou Cyber-local.
 
Vous pouvez également adresser vos réalisations pendant tout le mois de décembre à casagif@wanadoo.fr
 
Le point d’orgue des festivités aura lieu le samedi 18 décembre, salle de l’ECM / Cyber-base, en présence de Bruce Krebs.
Au programme de cet après-midi :
- suite et fin de l’accompagnement à la réalisation des GIF ;
- diffusion des animations réalisées durant le mois de décembre, celles reçues par mail et quelques surprises proposées par Bruce Krebs ;
- goûter.
 
Bruce Krebs, producteur et réalisateur de dessins animés, passionné de la matière, des arts plastiques et de l’animation, a, à ce titre, abordé la réalisation sur GIF, en adaptant ses pratiques de dessinateur d’animation dans les sites web qu’il réalise. En marge de ses activités de réalisation, Bruce Krebs est aussi professeur d’animation à l’École des Métiers du Cinéma d’animation d’Angoulême.
Retrouvez les films d’animation Bruce Krebs sur Internet :
www.sculpt.com.fr/films/
 
   
 
 
Organisé par l'ECM / Cybert-base, en collaboration avec l'association rochelaise Gloubi For Ever
Et en partenariat avec La Casamance, le Cyberlocal et le Cyber-club 3 Avec le parrainage exceptionnel de Bruce Krebs  
 
Vendredi 10 décembre
19h à 22h Module d’initiation

 
Samedis 4, 11, 18 décembre 14h à 18h
 
Samedi 18 décembre
 
Renseignements : 05 46 51 14 85 casagif.free.fr/
 
Multimédia
  Actions proposées par l'ECM / Cyber-base
 
Ateliers Jeune public
 
Dessin animé
 
     
Contenu : réalisation d’un dessin animé selon la technique du papier découpé.
Les enfants choisissent une bande-son dans une sélection proposée, puis ils imaginent une histoire sur cette bande-son. Ils créent le story-board, les décors et les personnages. Enfin, ils animent les éléments sous la caméra, enregistrent les images avec l’ordinateur et participent au montage du film sur la bande-son.
Intervenants :
Hervé Godreuil, infographiste, réalisateur de films d’animation
Valérie Huet, musicienne, designer son
Marianne Salmas, réalisatrice, monteuse
 
Renseignements :
Hervé Godreuil, Marianne Salmas 05 46 51 14 79

 
Initiation à la réalisation vidéo
 
Pour les 10 à 12 ans
 
Du 5 janvier au 1er juin
Le mercredi de 14h à 16h (hors vacances scolaires)
 
Résidant La Rochelle 102€
Résidant hors La Rochelle 117€
Un parcours en 4 étapes successives, «de l’imaginaire à la réalisation», va permettre d’aboutir à l’élaboration d’un court-métrage : de la musique à l’histoire ; de l’histoire au story-board ; du story-board aux images ; des images au film.
Intervenants :
Christophe Coulais, cadreur, monteur-truquiste
Valérie Huet, musicienne, designer son
Marianne Salmas, réalisatrice, monteuse
 
Renseignements :
Christophe Coulais 05 46 51 14 80
Marianne Salmas 05 46 51 14 79

 
Pour les 12 à 15 ans
 
Du 19 janvier au 8 juin
Le mercredi, de 14h à 17h (hors vacances scolaires)
 
Résidant La Rochelle 140€
Résidant hors La Rochelle 150€

Ateliers Adultes
 
Réalisation d’un film d’animation avec Flash
 
 
• Acquérir une autonomie et une méthodologie de travail en animation 2D avec le logiciel Flash.
• Appréhender les notions d’écriture et de relation image/son.
• Travailler l’expression personnelle tout en s’inscrivant dans un projet collectif.
• Tenir compte des contraintes et les assumer de manière créative.
Sur un thème commun, chaque participant conçoit et réalise une séquence visuelle (dessins et animations) et la sonorise à partir d’une banque de bruitages qui lui est proposée. Au final, toutes les séquences réalisées sont réunies en un seul film .
Intervenants :
Hervé Godreuil, infographiste, réalisateur de films d’animation
Valérie Huet, musicienne, designer son
Marianne Salmas, réalisatrice, monteuse
 
Renseignements :
Hervé Godreuil, Marianne Salmas 05 46 51 14 79

 
Création de pages web
Réaliser et mettre en ligne un site Internet

 
Le mardi, du 9 novembre au 14 juin
de 20h à 22h30 (hors vacances scolaires)
 
Résidant La Rochelle 230€
Résidant hors La Rochelle 245€
Cet atelier propose un apprentissage de la construction graphique de pages à l’aide d’un logiciel de retouche (Photoshop ou XnView), à la mise en page dans l’éditeur de pages web (DreamWeaver ou Mozilla Composeur) et à la mise en ligne, grâce au client FTP (DreamWeaver ou FileZilla). Les stagiaires réalisent collectivement un petit site à vocation graphique originale.
 
Intervenant : David Aladenise, webmaster
Contact : 05 46 51 14 85
 
Les mercredis de 14h à 16h30 ou
Les jeudis de 20h à 22h30 12 séances de février à mai
 
Résidant La Rochelle 104€
Résidant hors La Rochelle 116€
 
  La 3D, enjeu de création
et enjeu de société

 
Cette conférence aborde deux thèmes :
- le thème du «vrai-semblant faux-semblant, enjeu de société» ;
- la problématique de création en 3D où la nécessaire rigueur technique doit pouvoir se marier avec la créativité.
Hervé Godreuil est info g raphiste et réalisateur de films d’animation . Il travaille au Carré Amelot depuis une quinzaine d’années. Son dernier court métrage en 3D, intitulé Il neige au paradis, servira de fil conducteur tout au long de cette conférence.

 
   
 
Conférence

Vendredi 7 janvier
de 20h à 21h30
 
Effectif : 20 participants à partir de 16 ans
 
Entrée libre
Réservation obligatoire au 05 46 51 14 70
 
Intervenant :
Hervé Godreuil, infographiste, réalisateur de films d’animation
 
  Traitement de l’image
numérique : Photoshop 8

 
Ce stage professionnel s’adresse aux personnes voulant intégrer, dans leur pratique professionnelle, l’utilisation du logiciel Photoshop et les techniques de traitement et composition numérique. Il s’adresse tout particulièrement aux enseignants, animateurs, architectes, paysagistes...
• Aborder la structure de l’image numérique.
• Apprendre les fonctions des logiciels Adobe Photoshop 8 et Image Ready.
• Définir, à partir d’exercices, une méthode de travail.
 
Contenu :
- description du matériel à disposition ;
- description de l’image numérique (pixel, colorimétrie, dpi...) ;
- les réglages images ;
- les outils de dessin, les outils vectoriels, les formes ;
- la numérisation de documents (scanner) ;
- les sélections, le masque ;
- les calques et notion d’alpha channel, masque de fusion, calque texte ;
- les modes de dessin ;
- les filtres ;
- les outils orientés web (réalisation de pages graphiques en HTML, de boutons animés...).
Les fonctions du logiciel sont étudiées en groupe, puis utilisées par chaque stagiaire lors d’e xercices spécifiques.
 
Matériel :
- 1 station graphique par personne (pentium 4, moniteur 19’, tablette graphique, carte d’acquisition / restitution vidéo) ;
- scanners ;
- imprimantes.
 
   
 
Stage professionnel

Du 8 au 17 février
de 9h à 12h et de 14h à 18h
8 jours / 56 heures
 
Effectif : 6 participants
 
Tarif : 650€
 
Intervenant :
Hervé Godreuil, infographiste, réalisateur de films d’animation
 
Renseignements, inscription et informations pédagogiques : Hervé Godreuil 05 46 51 14 79
 
Date limite d’inscription : mercredi 12 janvier
 
Jeux et jouets
  Le Jouet en jeu
Jeux de créateurs, jeux du monde,
jeux traditionnels occidentaux, jeux de l’année

 
   
 
 
 
 
Exposition / animation
 
Du 20 novembre
au 4 décembre

 
Aux heures d’ouverture de La Ludothèque
Entrée libre
 
Pour les groupes : sur rendez-vous dans la limite des places disponibles
 
Contact :
Claudine Nouraud Bernard 05 46 51 14 77
 
Samedi 27 novembre, 14h à 18h :
Rencontre avec les créateurs de jeux
 
Jeux de créateurs présentés dans le cadre du Jouet en jeu 04
 
Exposition / animation décentralisée
Une sélection de jeux destinée à la petite enfance sera présentée :

• au Relais Assistantes Maternelles de Laleu/La Pallice, jeudi 9 décembre, 16h à 19h
• à la crèche du Champs de Mars, jeudi 16 décembre, 16h à 19h.
 
Cette année, l’exposition / animation Le Jouet en jeu vous invite à découvrir sa nouvelle collection de jeux, toutes tendances confondues : jeux de créateurs, jeux du monde, jeux de notre culture, jeux de l’année. Comme chaque année, cette exposition / animation donnera la possibilité au public d’ouvrir les boîtes et de tester les jeux de cette nouvelle sélection.
 
Les jeux de créateurs sont souvent méconnus du grand public, parce que peu distribués. Cette exposition sera l’occasion de découvrir les productions de cinq créateurs de jeux vivant dans notre région. Ils nous offrent un choix de pièces rares, d’un genre nouveau que nous aimerions vous faire partager.
Ces créateurs sont des passionnés :
- de sport comme Éric Le Bras, créateur de Chasse Patate ;
- de vocabulaire comme Monsieur Maillet, créateur de Etymos ;
- d’histoire comme le créateur du Grimoire des illusions...
Ils distribuent eux-mêmes leurs jeux souvent par démarchage, trouvent quelquefois des éditeurs qui se chargent de la distribution et de la vente du produit fini. Très peu de magasins osent la vente de jeux inédits ou mal connus du grand public : venez donc les découvrir à La Ludothèque !
 
Les jeux de l’année, à l’inverse, arrivent chaque jour sur le marché, produits de la mode, à l’actualité télévisée ou produits dérivés destinés aux enfants. Eux, seront dans tous les catalogues de Noël de la grande distribution. Ils sont très faciles à trouver, leur durée de vie est souvent très courte, mais tout le monde se les arrache. Cette année, ils sont très animés (voire bruyants) pour les petits, figurines ou nouvelles poupées pour les plus grands. Vous en testerez quelques exemplaires dans l’exposition de La Ludothèque.
 
Les jeux du monde, jeux traditionnels des peuples de tous les continents, appartiennent à l’histoire d’un pays ou parfois d’une tribu. Leurs règles sont transmises de bouche à oreille, ce qui permet souvent une multiplicité de variantes suivant les métissages et les voyages du jeu. Les matériaux utilisés sont rustiques, naturels et nobles. Les parties de jeu sont souvent rapides, rarement compliquées. Exemples : Fanarona (dames de Madagascar), Pachisi (Inde), Bagh Chal (Népal)...
 
Les jeux traditionnels occidentaux appartiennent à notre propre histoire. Ils font partie de notre patrimoine culturel et se jouent de façon inter-générationnelle, transmis dans les familles par les plus vieux aux plus jeunes. On trouvera aussi bien des jeux de société que des jeux d’imitation ou de mise en scène comme un château fort, une ferme ou un jeu moteur.
 

Journée professionnelle dans le cadre du Jouet en jeu
Cette journée s’adresse à un très large champ de professionnels : éducation, associations, culture, administration publique ou privée. L’équipe de La Ludothèque et les auteurs de jeux accueillis proposent une présentation et un temps d’échange sur la sélection de jeux et jouets 2004.
Chaque professionnel découvrira les outils nécessaires à l’utilisation du jeu dans son champ professionnel.
 
Vendredi 26 novembre 10h à 12h et 13h à 18h Entrée libre sur réservation au 05 46 51 14 77

 
  Soirée Jeux
 
La Ludothèque du Carré Amelot travaille chaque jour à la reconnaissance du jeu comme pratique culturelle, à favoriser la place du jeu dans la société et son appropriation par tous.
Les Soirées Jeux s’inscrivent donc dans cette démarche. Pour cette première soirée de la saison, nous vous proposons de découvrir, dans un cadre ludique et convivial, une sélection de jeux de société issue de l’exposition Le Jouet en jeu. Ce qui compte avant tout, c’est votre envie de jouer avec les autres.
 
   
 
Animation
 
Vendredi 17 décembre
de 20h à 23h Hall du Carré Amelot
 
À partir de 10 ans
 
Entrée libre sur réservation au 05 46 51 14 77
 
 
  Jeu de règle / règle du jeu
 
Au cours de cette journée de formation, La Ludothèque propose aux professionnels et bénévoles de se familiariser avec le jeu de société, d’approcher les techniques de mise en jeu et de mieux connaître les objets ludiques mis à notre disposition. À l’aide d’apports théoriques et pratiques, l’adulte doit pouvoir aborder le jeu avec une certaine confiance en ses capacités d’animation.
 
Contenu : Définir le jeu - La règle dans le jeu - Technique d’approche de la règle du jeu - Décrypter, décoder, déchiffrer - Donner à jouer : l’animateur dans le jeu, son intervention.
 
Public : 12 personnes (animateurs, enseignants, éducateurs, salariés et bénévoles qui utilisent le jeu dans le cadre de leur champ professionnel)
   
 
Formation professionnelle
 
Jeudi 13 janvier 9h à 12h et 14h à 16h À La Ludothèque
 
Date limite d’inscription : vendredi 17 décembre
 
Intervenante, inscriptions, renseignements :
Claudine Nouraud Bernard 05 46 51 14 77
 
Tarifs : 28€
Repas sur place possible : 8€
 
 
Réalisation Espace Culture Multimédia du Carré Amelot