Carré Amelot
Espace Culturel de la Ville de La Rochelle / Espace Culture Multimédia
  Programmation   Agenda   Archives  

Au secours !
Je vole !

Compagnie Tempestant
Dans le monde du rêve,
on ne vole pas parce qu’on a
des ailes. On se croit des ailes
parce qu’on a volé.
- Tu crois qu’on saurait voler ?
- Sûrement il suffit d’y croire.
- Et si on tombait ?
- Tu rêves... On n’a pas peur,
c’est la nuit... et de la nuit,
nous serons les guetteurs
et dans le noir nous n’aurons
plus peur, parce que dans le noir,
on se construira un rêve
et dans la nuit, nous deviendrons
oiseaux et au matin, je te le promets,
nous volerons.
 
Conte poétique et visuel pour les tout-petits (et les autres), Au secours ! Je vole ! parle de la nuit, du noir et de la peur du noir, des songes et de l’apparente incohérence des songes, et puis du vol, peut-être, parce que devenir oiseau le temps d’une nuit, c’est quand même le rêve le plus beau, non ?
Christiane-Camille Richard
 
Le travail de la Compagnie Tempestant résonne et s’épanouit auprès du jeune public. Sa forme poétique avec pluralité de sens et ses thématiques, véritables petites utopies, rencontrent l’ouverture, la réception, la capacité d’abstraction et d’imaginaire des enfants.
 
Retrouvez deux création de la Cie Tempestant en ligne

 

  
Mercredi 19 novembre
14h30
Jeudi 20 novembre
10h
 
Conte poétique et visuel
pour les 4 à 6 ans

 
Conception, écriture
et mise en scène
Christiane-Camille Richard
Interprétation
Anne-Claude Goustiaux,
Jean-Noël Lefèvre
Création lumière et direction
technique Marc Vilarem
Recherche musicale
Mauro Casappa
Création costumes
Virginie Breger
Régie générale Paolo Cafiero
 
Coproduction Tempestant / Théâtre
Massalia
Spectacle créé à Parme, au Teatro
delle Briciole, Teatro al Parco
 
Enfant 3€ - Adulte 6€
 
Apetipa
Présenté par Enfance et Musique
 
Y a un pied à l’autre bout de moi. Y en a même deux. Quand on est petit, on fait de ces découvertes ! Le pied ne sert pas qu’à tenir debout et à se déplacer.
On peut aussi marquer le rythme...
Bref, y a plein d’utilisations possibles.
Paris Mômes
 
Cette histoire simple et poétique nous emmène pas à pas depuis la découverte d’un pied jusqu’aux claquettes. Un spectacle où se mêlent théâtre d’ombre, musique, danse et percussion. Il explore le langage du rythme sous plusieurs formes, en particulier grâce aux claquettes, cet art ludique et joyeux, proche de l’imaginaire de l’enfance.
 
Théâtre d’ombre et claquettes pour les 1 à 3 ans
 
Conception Nathalie Ardilliez, Jean-Louis Esclapès
Interprétation Nathalie Ardilliez
Mise en scène Jean-Louis Esclapès
Régie Daniel Roussel
Costume Jean-Jacques Delmotte
Produit par Enfance et Musique, avec le soutien de Au Merle moqueur

 
 
 
 
 
 
 
 Jeudi 4
 décembre
 10h et 11h
 Enfant 3€
 Adulte 6€

 
 
Le nain et le baobab
Tara Théâtre
 
Sur la place du village Malinké, un griot raconte une histoire. Celle de trois dogons : Amani le banni, Mogninimé la rebelle et Inne dunu le nain sans âme...
 
Dans la tradition dogon, les nains n’ont pas d’âme,
mais Inne dunu a un cœur et il aime Mogninimé.
En a-t-il le droit ?
Est-il un homme ?
Mardi 20 janvier 14h30
 
Adaptation, mise en scène Jean-Paul Plot
 
Enfant 3€ - Adulte 6€
  
Il interroge la table de divination et le chacal lui laisse sa réponse... il doit vivre son amour à travers un autre ! Il choisit donc "le plus beau, le plus fort, le plus admiré" des adolescents du village de Banani : Amani.
 
Un voyage sur les routes du Mali où trois héros rejetés par leur peuple sont en quête d’un bonheur que la tradition leur dénie. L’histoire confronte ses personnages au racisme,
à l’intolérance, à l’amitié et à l’amour, mais aussi à la magie (rituels, vénération des anciens, Génie Andoumboulou). C’est en même temps un conte philosophique et une "histoire contemporaine".
 
Marionnettes (culture du peuple Dogon)
pour les 7 à 9 ans
 
 
 
 
 
Cordes et âmes
Musique classique et contemporaine pour violon et guitare
 
Outre les œuvres écrites spécifiquement pour violon et guitare, le duo s’approprie un large répertoire musical, de Paganini à Sarrasate en passant par Villa-Lobos et Piazzola, sans oublier les créations contemporaines.
 
Jeudi 13 et vendredi 14 novembre
9h30, 10h30 et 14h30
 
Pour les 8 à 11 ans
 
Violon Sara Chenal
Guitare Olivier Pelmoine
Proposé par les Jeunesses Musicales de France

 
Enfant 3€ - Adulte 6€
 
Réservation auprès des JMF La Rochelle
au 05 46 41 33 16
 
 
 
 
 

Le mur du son
Un voyage sonore conçu et réalisé par Thierry Balasse
 
Un grand bang dans les préjugés, voilà l’effet du Mur du son. Ce voyage supersonique dans la musique contemporaine fait voler en éclats... de rire sa fausse image de musique difficile.
"La musique contemporaine plaît, même aux enfants. Il faut la faire sortir de ses lieux réservés et imaginer des accès pour tous." Compositeur de bandes sonores et musicales, mais aussi homme de théâtre, Thierry Balasse sait jouer avec les mots et les images. Derrière Le mur du son, il nous dévoile un paysage sonore qui est tout, sauf aride !
Embarquement immédiat pour un vol qui ne sera pas sans turbulences.
 

 
Le public est invité à passer son baptême audio, en franchissant le mur du son. Prenant pour modèle les étapes d’un voyage en avion, un pilote, un copilote, une hôtesse de l’ouïe et un steward embarquent petits et grands pour un voyage sonore, musical et humoristique. Un pilote et un copilote, dos au public, manipulent les appareils à vue, synthés, micros, échantillonneurs, tables de mixage, ordinateurs. Une "hôtesse de l’ouïe"et un steward, créent le lien avec le public, restant tantôt dans leurs rôles d’accompagnateurs, s’échappant parfois de leur "tenues"pour des "animations sonores" délirantes, allant jusqu’à des moments chorégraphiés. À l’issue du voyage, chaque spectateur reçoit un certificat de vol supersonique sous la forme d’un CD reprenant une des séquences du spectacle.
 
Le mur du son est avant tout une création sonore et musicale. Elle intéressera à ce titre tous les amateurs de musique contemporaine, empruntant aux domaines de l’acousmatique, de la musique concrète. On y entendra des extraits de la Symphonie pour un homme seul, de Pierre Schaeffer et Pierre Henry, et des musiques de Christian Zanézi et Luc Ferrari.
 
Présentation de l'installation
Inouïe SARL
 
 
 
Samedi 6 décembre
20h30
 
Musique concrète
 
Pilote Thierry Balasse
Copilote Laurent Sellier
Hôtesse Sandrine Nicolas
Steward Vincent Dupont
 
Sons et musiques
Thierry Balasse, Marc Fayet
Scénographie Charlotte Villermet
Costumes Charlotte Villermet
Lumière Yves Godin
Régie générale Mehdi Ahoudig
Réalisation des costumes
Marilyne Lafay
Réalisation du décor
Nicolas Camus
Photo Mehdi Ahoudig
 
Coproduction : Inouïe SARL,
La Muse en Circuit, Césaré,
studio de création musicale
Avec l’aide à la création musicale du Conseil Général du Val-de-Marne et de la DRAC Ile-de-France, l’aide de l’ADAMI
 
Plein tarif 12€
Tarif réduit 10€

 
Rencontre avec
Thierry Balasse

Échange autour de sa démarche, visant à la découverte ludique
de la création musicale et sonore d’aujourd’hui.
Les illustrations sonores donneront un avant-goût de la soirée.

 
Samedi 6 décembre 15h
Entrée libre
 
Allo, t’es où ?
Créations musicales et sonores conçues
à Delta P autour du téléphone portable

 
Cette soirée se situe dans la lignée des soirées haut-parlantes, proposées régulièrement par Delta P et dédiées à la découverte des différentes facettes de l’art des sons.
 
Allo, t’es où ? présente les œuvres réalisées par un collège de compositeurs réunis autour d’un même thème, celui du téléphone portable, phénomène auditif marquant de notre époque. Chacun l’a interprété en toute liberté, au cours de résidences qui se sont succédées pendant deux ans, au sein du studio.
 
"...D’une certaine façon, poser la question "Allo, t’es où ?" à l’époque du téléphone fixe, eut été, sinon incongru, du moins exceptionnel. En revanche, appeler autrui sur son portable, c’est, en quelque sorte, pouvoir le surprendre, le poursuivre, le traquer... partout où il peut se trouver. Concomitamment, téléphoner de son portable manifeste souvent le besoin d’informer autrui de là où je suis, voire même, de là où je vais. Bref, l’irruption du téléphone portable dans le quotidien suscite des motifs de conversation dont l’espace, le lieu - j’allais dire
la géographie - deviennent un sujet de conversation. Mais c’est aussi, simultanément, l’avènement de toute une nouvelle dramaturgie de la parole en relation avec des contextes sonores inattendus, voire extravagants. Comment les poètes du sonore que nous sommes seraient-ils demeurés insensibles face à ces nouvelles mœurs de la vie au quotidien, qui impliquent au premier chef "l’entendre"- notre ouïe - ? Ainsi, Allo, t’es où ? constitue le second volume - après l’aventure des Météomarines - de la collection typophonique collective que Pierre Boeswillwald et moi-même avons imaginée autour de ce que nous pourrions dénommer le domaine des signes auditifs dans notre société. Ces deux premiers volumes témoignent de cette envie, pour chacun de nous, d’accomplir un acte poétique face à un phénomène sonore qui concerne notre écoute au quotidien."
Éric MULARD - Novembre 2002
 
Programme de la soirée
 
 
 
 
Création
 
 
Vendredi 12 décembre
20h30
 
Art des sons
Soirée haut-parlante
proposée par Delta P

 
Œuvres de Pierre Boeswillwald, Rainer Boesch, Roland Cahen, Claude Landy, Patrick Dubost, Patrick Lenfant, Eric Mulard, Gabriel Poulard, Etienne Saur, Alain Savouret
 
Première partie :
Étude au téléphone
de Jean Tardieu
Mise en onde Eric Mulard
 
Avec l’aide de la Ville de La Rochelle,
du Ministère de la Culture / DRAC
Poitou-Charentes et de la Région
Poitou-Charentes
 
Plein tarif 10€
Tarif réduit 8€

 
Delta P
 
My very favorite things
Compagnie Cré-Ange
et Quatuor Claude Barthélemy / Transe-en-Danse
 
"Le vertige comme règle du jeu"
My very favorite things donnera à voir et à entendre,
lors de cette session, quatre musiciens et deux
danseurs en parfaite osmose ou, devrait-on dire,
en parfaite fusion.
 
La collaboration de la Compagnie Cré-Ange avec
l’Orchestre National de Jazz est issue de la rencontre
artistique entre Charles Cré-Ange, chorégraphe, et Claude
Barthélemy, compositeur.

 
Il leur est rapidement apparu nécessaire d’établir des liens entre les écritures musicales orchestrales (plus spécifiquement liées au jazz) et celles chorégraphiques et multimédia. Claude Barthélemy et Charles Cré-Ange ont souhaité fusionner leurs énergies pour la création d’un ensemble d’événements, les Favorite things. Construites à partir de matériaux extraits des œuvres de chacun, ces pièces constituent une proposition atypique, étonnante, où les compositions spontanées cheminent au travers de partitions écrites. Cet événement, né d’une rencontre artistique forte, sera l’occasion d’explorations aux prolongements multiples et inattendus. Les prises de risques liées à la
nature même de la représentation font de ces spectacles des événements exceptionnels dont l’émotion reste le maître-mot.
 
Charles Cré-Ange 
Claude Barthélemy
Création
 
Vendredi 9 janvier 20h30
 
Danse / Jazz / Vidéo
 
Direction artistique
Claude Barthélemy,
Charles Cré-Ange

 
Danseurs
Charles Cré-Ange,
Séverine Paquier

 
Musiciens
Claude Barthélemy guitares
Jean-Luc Landsweerdt batterie
Olivier Lété basse électrique
Didier Ithursarry accordéon
 
 
 
Plein tarif 15€
Tarif réduit 12€
 
Coproduction Orchestre National de Jazz / Cie Cré-Ange. L’ONJ est subventionné par la DMDTS - Ministère de la Culture et de la Communication. La Cie Cré-Ange bénéficie du soutien de la DRAC Ile-de-France, Ministère de la Culture et de la Communication
 
Cie Cré-Ange
 
Impromptus :
conversations autour des Favorite things

Rencontre avec les artistes
Les "choses" préférées de Claude Barthélemy et Charles Cré-Ange
 
Jeudi 8 janvier 19h
Entrée libre
sont à découvrir sur scène, mais également en amont, au détour d’une conversation débridée
pendant laquelle ils évoqueront l’enjeu de ces rencontres impromptues : la confrontation
et le partage des langages artistiques. Pour cette collaboration, le compositeur et le chorégraphe
puisent, en effet, dans leurs répertoires respectifs,
des morceaux choisis, en fonction d’un lieu spécifique, pour donner vie à des représentations- événements, poétiques et uniques.
 

 
Escales documentaires
3ème festival international
du documentaire de création

 
Le Carré Amelot accueille une nouvelle fois les Escales...
• Sélection internationale : une large vision du documentaire de création.
• Rétrospective Chris Marker, l’un des derniers maîtres "actifs" du cinéma documentaire français, en présence de Pierre Lhomme.
• Allées du festival :
- La nuit de la 25ème heure, présentée par Jacques et Valentine Perrin.
- Doc en Algérie , avec Pierre Clément et Belkacem Haouchine.
- Programme jeune public : séances gratuites ouvertes à tous.
- Vitrine de la production audiovisuelle locale : dix films produits en Poitou-Charentes.
Le programme détaillé des projections est disponible à l’accueil.
 
 
Les Netd@ys 2003 à La Rochelle :
à suivre sur www.escalesdocumentaires.net

L’ECM du Carré Amelot s’inscrit dans les Netd@ys 2003 et s’associe à Escales Documentaires pour mettre en place une Web TV pendant toute la manifestation. Chaque jour, en fin d’après-midi, des reportages sont mis en ligne avec des vidéos, des photos et des textes. Pour suivre chaque jour les interviews des réalisateurs, écouter les réactions du public et suivre les "humeurs" de José Varela, réalisateur rochelais, chroniqueur du festival. À la fin du festival, des extraits des films primés seront également mis en ligne.
Les Netd@ys Europe sont une initiative de la Commission Européenne visant à promouvoir l’utilisation des nouveaux médias (le multimédia et notamment Internet, la visioconférence et les nouveaux équipements audiovisuels), dans les domaines de la jeunesse et de la culture, ainsi qu’à permettre aux participants de développer les compétences nécessaires pour acquérir et échanger des informations sur un certain nombre de sujets. Du 17 au 23 novembre, une semaine de démonstration dans toute l’Europe et au-delà sera le point culminant. Le réseau des ECM (Espaces Culture Multimédia) est partenaire en France des Netd@ys.

NetDays Europe
 
Du 4 au 9 novembre
 
Proposé par l’association
Escales Documentaires
 
Renseignements sur le site des escales
 
Tarif unique 2,5€ (Passeport 10€)



En partenariat avec Vidéon,
Média Cité, le Ministère de la Culture,
les Netd@ys

 
Mao : y’a pas photo
Ce documentaire, réalisé fin 2001 par Marianne Salmas
et l’équipe du 3ème Œil, est présenté dans la section "vitrine locale"des Escales Documentaires de La Rochelle.
Jeudi 6 novembre 11h
 
 
Cinéma japonais
Cycle Cinéma et littérature
 
Les adaptations littéraires dans le cinéma japonais :
une forte et longue tradition
La programmation a été élaborée en étroite collaboration avec Max Tessier, critique spécialiste du cinéma japonais.
Présentation des films et débats avec Max Tessier.
 
• Jeudi 15 Ensuite - De Y. Morita - 1985 - 2h10
D’après un roman de Sôseki Natsume
• Vendredi 16 Mille grues - De S. Koyama - 1989 - 1h36
D’après un roman de Yasunari Kawabata
• Samedi 17 La rivière sans pont - De Y. Higashi - 1992 - 2h20
D’après un roman de Sumii Sue
 
Programme Jeune public (à partir de 8 ans)
Le tombeau des lucioles , film d’animation.
• Jeudi 15 14h30 Scolaires - Samedi 17 15h Tout public
 
 
 
Jeudi 15
Vendredi 16
Samedi 17 janvier

20h30
 
Cinéma
 
Proposé par
l’association Shiosai
et l’Ambassade du Japon
en France,
en partenariat
avec le Carré Amelot

 
Les films sont présentés
en version originale sous-titrée
Entrée libre
 
L’amertume des impatiences
Photographies de Pierre Lucas
 
Les lumières du Ponant me hantent ;
elles me hantent jusqu’à m’éblouir comme seules peuvent le faire
les chimères éveillées.
Le temps de la décision est parfois celui du destin. Alors que les premières tendresses d’un été à venir se révélaient, l’écriture et la photographie dévoilaient un ciel frais, étonnamment nouveau. Les mots accordaient aux pensées la jouissance des mondes à
inventer et les regards devenaient le silence des mots. Aujourd’hui, l’inquiétude devient paresseuse. Sous la caresse du temps, elle s’endort dans l’écho amoindri des souvenirs. Avec la sérénité des passions revenues, je marche, j’écris et je photographie sur les rivages qui m’ont vu naître. L’amertume des impatiences est peut-être l’évocation hésitante de notre renaissance, sereine mais embrouillée, quand nous cheminons vers les lieux d’avant pour mieux arpenter les moments de maintenant. Les images et les mots sont mes évidences. Alors, je photographie sensiblement comme j’écris : par nécessité, par hasard, par passion. Bonne promenade à chacun d’entre nous. Que la lenteur de nos pas permette toujours à nos regards d’entrevoir la beauté simple de nos chemins et que les mots continent d’éveiller nos étonnements endormis.
Pierre LUCAS
 
Pierre Lucas
 
 
La stratégie du bonheur
Photographies de Laurence Faure et Valérie Villieu
 
Dans leur utilisation populaire, les films 8 ou super 8 montrent ou démontrent des moments de bonheur et de parenthèse, exceptionnels dans leur singularité où l’unité de la famille est convoquée et la répétition du quotidien nécessairement absente. Ces images prennent des allures de souvenirs collectifs, qu’on
les ait vécus, imaginés, désirés ou entendus. Ils provoquent la possibilité de sublimer notre propre histoire par le détour de l’histoire des autres. Nous vous proposons ici deux interprétations possibles, deux univers personnels à la rencontre de l’intime de l’autre.
Laurence FAURE
 
Du 14 novembre
au 20 décembre

 
Entrée libre

 
 
 
 
 
 
 
Du 15 janvier
au 20 février

 
Entrée libre

 
L’écriture audiovisuelle
Conférence proposée par l’ECM
 
Cette conférence propose une découverte des principaux codes, clés et usages qui régissent le langage audiovisuel et conditionnent son écriture (les bases du langage de l’image, le montage et ses effets, la bande-son, la relation image / son, les étapes de la conception).
 
Ce cours, dispensé en deux séances consécutives, est très largement illustré d’exemples diffusés sur grand écran.
 
 
 
Samedis 15 et 22 novembre
de 14h30 à 17h30
 
Salle de l’ECM
 
Présenté par Marianne Salmas, réalisatrice, monteuse
 
Tout public à partir de 16 ans
Entrée libre sur réservation
L’œuvre de Tom Drahos
Premier rendez-vous autour de la photographie
 
Tom Drahos, artiste plasticien, photographe et cinéaste de formation, est l’auteur d’une œuvre abondante qui dépasse toutes les catégories traditionnelles. Elle emprunte au film, à la vidéo, au théâtre, à l’image, à la sculpture, à la danse... pour se fixer depuis quelques années dans les nouvelles
technologies et plus particulièrement le CD Rom. Il enseigne aujourd’hui à l’École des Beaux-Arts de Rennes.
 
Site personnel de Tom Drahos
 
Vendredi 28 novembre 20h
 
Salle de l’ECM
 
Présenté par Yves Phelippot, photographe, conférencier
 
Entrée libre sur réservation
 
Carte blanche à Laëtitia Bourget
Diffusion de vidéos
et rencontre avec l’artiste autour de sa démarche
 
Carte blanche à Laëtitia Bourget, plasticienne, qui présente une sélection de vidéos très récentes, centrées autour de problématiques corporelles ou sociales. Laëtitia Bourget expose du 20 janvier au 10 mars, à l’Espace d’Art Contemporain et dans différents lieux de la ville, un travail axé sur les questions du vieillissement et de la vie en milieu urbain. Rapport au monde, aux autres et à soi sont les questionnements qui fondent sa démarche. Sa recherche passe par la remise en question de principes et de codes qui régissent notre vie intime et sociale. "Apprendre à être, développer une conscience personnelle, exercer son libre arbitre, adopter une position critique permanente... Cette attitude vise à permettre des modes de relations plus attentifs à l’autre et au monde."Dans l’exposition présentée à La Rochelle, elle interroge "l’être en vie" : Si on définissait autrement ce qu’est être en vie, on se donnerait une chance de vivre la vieillesse comme un prolongement et non comme une parenthèse avant la mort... Ce qui est important ce n’est pas tant la mort que la continuité,
le déroulement, moteur de richesse.
 
Laëtitia Bourget
Site personnel de Laëtita Bourget
 
Dans le cadre de l’exposition présentée du 20 janvier au 10 mars 04 à l’Espace d’Art Contemporain à l’initiative de la Ville de La Rochelle En collaboration avec la Ville de La Rochelle et le soutien du Ministère de la Culture / DRAC Poitou-Charentes
 

Vendredi 30 janvier 20h30
Salle de l’ECM
 
Entrée libre
 
4 artistes, 3 démarches de création
Emmanuelle Baud, Michelle Héon,
Hervé Godreuil, Martin Hardouin Duparc
artistes multimédias invités dans le cadre
du Salon Arts Atlantic

 
Pour la seconde fois, l’espace multimédia du Salon a été confié à l’ECM du Carré Amelot qui propose des rendez-vous autour des créations (CD Roms, installations, expositions, diffusions vidéo) et des rencontres avec les artistes. Pendant toute la durée du salon, les webmasters de l’ECM invitent le public à des "visites guidées" d’une sélection de galeries en ligne, de sites et de CD Roms artistiques et culturels.
 
 
 
 
 
 
 
 
Multimédia
Proposé par l’ECM

 
Contact : Jacky Yonnet
05 46 51 14 74
Il neige au paradis
Hervé Godreuil, infographiste et réalisateur de films d’animation, formateur au Carré Amelot, s’attache au "vrai-semblant faux-semblant" dans son court-métrage en 3D : Il neige au paradis. La conférence qu’il propose après la projection de son film a pour thèmes "vrai-semblant, faux-semblant, enjeu de société" et "problématique de la
création en 3D".
 
Projection et conférence
Samedi 22 nov. 14h30
Dimanche 23 nov.
16h
Lundi 24 nov.
14h30
Ces images qui vous regardent
Martin Hardouin Duparc, graphiste et vidéaste, redonne sens et dimension esthétique aux images qu’il puise dans le flot continu qui nous baigne. Il présente une exposition d’une quinzaine de tableaux, un film et un CD Rom.
 
Présentation et rencontre
Samedi 22 nov. 16h
Dimanche 23 nov. 17h30
Lundi 24 nov. 16h30
Martin Hardouin Duparc
 
 
Paysage de voyages
Emmanuelle Baud, artiste associée aux collectifs University-TV (Europe) et Temps Réel (France), enseigne à l’École Supérieure de l’Image de Poitiers. Avec Michelle Héon, lauréate du Prix de l’Unesco 1993, elle présente le CD Rom Paysage de voyages et une projection de diapositives, une vision poétique de l’installation du même nom, balade au cœur de paysages imaginaires. Les deux artistes présentent également Brouiller la mesure du temps, un projet sur le Transsibérien.
Présentation de l'installation
Présentation du CD-Rom et extraits vidéo
 
Présentation et rencontre
Samedi 22 nov. 17h30
Dimanche 23 nov.
14h30
Jouer, créer, apprendre l’espace, les formes et les couleurs
 
La Ludothèque propose aux enfants de 3 à 6 ans une animation autour d’une sélection de jeux s’appuyant sur les arts plastiques. Le principe de ces jeux est d’amener l’enfant à l’expression par la ligne, la forme, la couleur. Cette activité ludique prépare l’enfant à l’action, à la création artistique, en donnant son interprétation du monde saturé d’images qui l’entoure.
Durée de l’animation : 45 mn.
 
Du 22 au 23 nov.
10h à 19h
 
Proposé par
La Ludothèque

Contact :
Fouzia Aïn-Seba
05 46 51 14 76
 
 
Le jouet en jeu
Exposition / animation proposée par La Ludothèque
 

Cette exposition / animation ouvre les boîtes d’une sélection très variée de jeux (individuels et collectifs, jeux d’exercice, jeux d’éveil, jeux symboliques, jeux à règle...) choisie dans l’édition de Noël 2003. Une belle occasion offerte aux parents et aux enfants de tester les jeux avant les achats de Noël. Pendant la durée de l’exposition, l’ECM met à disposition trois ordinateurs pour tester de nouveaux CD Roms de jeux.
 
Animation pour les groupes le jeudi et vendredi, sur rendez-vous.
 
Journée professionnelle ouverte aux professionnels de l’enfance.
Jeudi 27 novembre de 10h à 18h (réservation à
La Ludothèque)
 
 
 
 
 
 
Du 22 novembre
au 6 décembre

Aux heures d’ouverture de La Ludothèque
 
Entrée libre
Tout public
Hors La Ludothèque :
En partenariat avec la Crèche du Champs de Mars, présentation et temps d’échange autour des jeux et jouets. Ce temps est proposé aux parents et enfants de la crèche.
 
Jeudi 4 décembre
de 17h à 19h
En partenariat avec le Relais Assistantes maternelles, exposition des jeux "petite enfance" sur le quartier de Laleu / La Pallice, durant une journée.
Jeudi 11 décembre
de 9h à 16h
 
 
 
Tournoi Jungle speed
Eliminatoires du tournoi régional interludothèques
 
Il y a trois mille ans, ce jeu se jouait avec des feuilles d’eucalyptus et des os de singes. La fin de la partie prenait souvent la forme de rixes généralisées. Depuis la carte à jouer, celle-ci remplace les feuilles d’arbres et une pièce de bois l’os
de singe.
 
Ce jeu de carte rappelle le jeu du bouchon : il nécessite observation, concentration et rapidité.
 
Pour participer au tournoi, il faut s’inscrire au bureau d’accueil de La Ludothèque, avoir plus de 8 ans et être adhérent au Carré Amelot.
Des entraînements sont possibles les samedis 8 et 15 novembre,
de 14h à 18h.
 
Le 31 janvier 04 à Angoulême, aura lieu la finale régionale qui réunira les trois meilleurs joueurs de chaque ludothèque.

 
Samedi 13 décembre
de 14h à 18h
 
Tout public, à partir de 8 ans
Entrée libre
 
Réalisation Espace Culture Multimédia du Carré Amelot