Sillages • Sillages décembre / janvier 2001 • Espace Culturel de la Ville de La Rochelle / Espace Culture Multimédia

   dAtes

Du 1er déc. au 22 déc.
Exposition Rétrospective Du 8 janv.
au
16 fév.
Exposition Résurgences
Sam. 1er déc. Exposition Rencontre avec Guy Lavault Mer. 16 janv. Théâtre Rhinocéros
Jeu. 20 déc. Ven. 21 déc. Multimédia Ma vie, mon œuvre, mon nez Jeu. 17 janv. Conférence La photographie contemporaine
    Du 30 janv.
au 1er fév.
Danse Y'a quelqu'un ?
       
       
       
       
       

    Page précédente
  
 


   
spectacle
multiMédiA
ma vie, mon œuvre, mon nez
Retourner en haut

Jeu. 20 déc.
Ven. 21 déc.

20h30

Tarif A

Avec le soutien de

web man show interactif de www.diguiden.net, créé et
présenté par Michel Jaffrennou

 
Un spectacle interactif sur le registre du cirque, du rire et de l'illusion, pour trois acteurs et une troupe de baladins numériques
Diguiden, personnage numérique, est une créature imaginée par Michel Jaffrennou. Grâce aux technologies actuelles, depuis l'écran où il habite, Diguiden est en mesure de réagir en direct aux sollicitations des spectateurs présents dans la salle et ceux en ligne sur Internet. Sur scène, Michel Jaffrennou, le Monsieur Loyal du spectacle, installe le dialogue entre Diguiden, présent à ses côtés sur grand écran et le public dans la salle et sur le Net. Chaque spectateur peut s'adresser à Diguiden et obtenir une réponse. Il intervient, de ce fait, dans le déroulement du spectacle qui, d'une soirée à l'autre, n'est jamais tout à fait le même...
 
"Un jour, je serais la star du web"

Un spectacle à suivre en direct sur www.diguiden.net

 
Conception Michel Jaffrennou
 
Avec
Michel Jaffrennou dans le rôle du conteur-médiateur
Xavier Descarpentries dans le rôle du musicien-programmeur
Marc Marchand dans le rôle du manipulateur-algorithmeur et les spectacteurs dans le rôle des spect-acteurs.

L'équipe de production

 

dAnse
y'a quelqu'un ? le solo de la rue / le solo de la robe /
le p'tit bal
Retourner en haut
 

triptyque présenté par la Compagnie Courrier Sud
 

Jeu. 31 janv.
Ven. 1er fév.

20h30

Tarif B
Groupe de plus de 10 personnes 30F
De la danse plein les mirettes et plein le corps. Pour les petits et les plus grands, rythme et plaisir de danser seront au rendez-vous. Je cherche une danse où la technique est au service d'un propos. Une danse qui raconte de manière sensible. Mes préoccupations de chorégraphe portent sur le système de

Photographies Jean Gros-Abadie et Gil Gueuze
narration que la danse met en jeu. Comment le corps, ses mouvements, son rapport à l'espace scénique (ou de plein air) et sonore va permettre de faire sens pour le spectateur. C'est ainsi que je tente à chaque spectacle de tisser un fil qui mènera le spectateur à voyager dans des bribes d'images, de sensations, de mémoires que la danse va faire vivre.
Marion Bati, chorégraphe
 
Y'a quelqu'un ?
 
Marion Baty
 
Avec l'aide de la Ville de La Rochelle
et de l'EDAAC

 

théAtre
rhinocéros
Retourner en haut

Mer. 16 janv.
20h30

Tarif B

Etudiants de l'Université de La Rochelle
Entrée libre


Membres des ateliers théâtre 20F

De Eugène Ionesco

Mise en scène et interprétation Jean-Marie Sirgue Scénographie Régine Chourane et Roberto Cedron Illustration musicale Gianni Gebbia Création lumière Marc Tuleu et Frédéric André Collaboration à la création Caroline Gruer, Slaweska, Jean Luneau et Carlos Galvào

En partenariat avec l'Université de La Rochelle

Prix de mise en scène et d'interprétation au Festival Le Printemps des Comédiens, Nice, 1998

par le Théâtre de la Fronde

Un texte oublié de Ionesco, son titre «Rhinocéros»... La nouvelle peut surprendre, mais c'est en effet d'une nouvelle qu'il s'agit. Publiée en 1957, elle précède de quelques mois et préfigure la célèbre pièce, mais quand celle-ci met en scène plusieurs personnages, celle-la n'en garde qu'un : c'est Béranger, seul, qui raconte comment, progressivement, ses collègues, ses amis, se sont transformés en rhinocéros... «Voilà comment nous sommes devenus nazis» titrera la presse allemande, au lendemain de la création de la pièce au Schauspielhaus de Düsseldorf. Plus tard, lors d'une reprise, Jean-Louis Barrault parlera de «cauchemar burlesque» et de «Marx Brothers chez Kafka». Mais, si le succès de la pièce a quelque peu éclipsé la nouvelle, toute la fantaisie lucide et désespérée de Eugène Ionesco était déjà là, au service d'une démonstration par «l'absurde», de l'avènement du totalitarisme. Séduits par l'extrême densité de ce texte, nous avons refusé toute coupe, tout travail «d'adaptation» et nous avons choisi de porter sur scène, dans son intégralité, la nouvelle de Ionesco.
Jean-Marie Sirgue, 1996

 

expositions
 
 
rétrospectives
Retourner en haut

Du 1er déc.
au 22 déc.

photographies de Guy Lavault

"S'échapper de la réalité... Capturer l'essence des choses ou des êtres pour en faire ressentir la puissance émotive et la poésie... N'est-ce pas là le but de tout artiste ? Ma photographie va, au laboratoire, devenir une image plus étrange, plus mystérieuse, plus poétique : celle dont j'ai rêvé !"
Guy Lavault

 
résurgences
Retourner en haut
Du 8 janv.
au 16 fév.

photographies de Jean-Luc Fouet

Depuis 1991, ma recherche s'oriente vers la matière photographique. Il ne s'agit plus pour moi de photographier (enregistrer une image), c'est maintenant un travail de laboratoire, presque d'alchimiste à travers l'expérimentation de toutes les techniques, des supports et tous les formats à la seule lumière de l'agrandisseur. Loin du monde de la représentation, le temps n'est plus celui de

"l'exposition", mais de l'insolation et, plus encore, de la gestation dans les différents bains, qui durent parfois plusieurs jours, allant même jusqu'à puiser dans les poubelles de laboratoire, les rebuts d'autres photographes à la recherche d'accident, du chaos de la matière, révélateur de l'essence du photographique. Aujourd'hui, par les possibilités infinies qu'offre le numérique (le numérique s'entend ici comme un processus de travail, englobant le scanner ou la prise de vue, le traitement de l'image et sa finalisation), je trouve un prolongement naturel à cette «introspection» et une recherche en profondeur, dans l'épaisseur de la couche sensible, révélée par la finesse exigée des pixels. Le support sur CD Rom introduit une nouvelle donnée de temps, celle de la «lisibilité déterminée».
Jean-Luc Fouet - Janvier 2001

 

 

 

conférence
 
 
la photographie contemporaine
Retourner en haut
Fermeture de Noël
Le Carré amelot sera fermé au public du samedi 22 décembre 2001, au soir, et réouvrira le jeudi 3 janvier 2002, au matin.
Jeu. 17 janv.
20h45 à 22h15

Proposé par Yves Phelippot
Photographie plasticienne et peinture : de Jeff Wall à Pierre et Gilles.

formation
 
Assemblée Générale du Carré Amelot
L'assemblée Générale du Carré Amelot aura lieu le samedi 8 décembre 2001, à 15h.
 
infographie 3d
Retourner en haut

Du. 7 janv.
au 1er fév.
9h à 12h et 14h à 18h
(140 heures)

Proposé par Le 3e Œil
Animé par Hervé Godreuil

modélisation 3D, calcul d'images ou de séquences / Lightwave

Objectifs : Découvrir les techniques de la 3D. Apprendre les fonctions du logiciel Lightwave. Définir, à partir d'un exercice, une méthode de travail.

 

 
initiation à l'audiovisuel
Retourner en haut

Du. 4 fév.
au 22 fév.
9h à 12h et 14h à 18h
(105 heures)

Proposé par Le 3e Œil
Animé par Christophe Coulais, Marianne Salmas et Valérie Huet

conception et réalisation de films courts
découverte du montage virtuel

Objectif : Découvrir et expérimenter les outils et les techniques de base de l'audiovisuel. Apprendre les notions d'écriture et de transmission des messages par l'image et le son. Se confronter aux enjeux de la conception et de la réalisation (clarté du discours, concordance entre les idées de départ et le produit fini).

Effectifs : 8 personnes - Conditions : débutant motivé

 

Les rendez-vous
de l'ECM (Espace Culture Multimédia)
Jeudi et samedi
De 14h à 18h30
Entrée libre sur inscription
Accès libre à Internet et à la cédéthèque
Consultation libre ou assistée du web ou de CDroms choisis sur le catalogue.
Durée maximum de consultation : 1h30.
 
Pour des renseignements...
Vous avez une pratique du web, une connaissance du multimédia, mais vous rencontrez des problèmes dans vos activités personnelles : les animateurs de l'ECM sont à votre écoute, dans les horaires de l'Accès libre.
 
Pour une aide, un accompagnement...
Un rendez-vous hebdomadaire réservé aux webmasters et praticiens du multimédia permet la rencontre, l'échange des informations et des pratiques communes.
 
Mercredi
De 14h à 15h30
A partir de janvier 2002
Atelier d'initiation à Internet Jeune public
Module de quatre séances. Approche ludique et éducative d'Internet et du multimédia. Dates des modules et tranches d'âges : Se renseigner à l'accueil du Carré Amelot.
Vendredi
De 14h à 16h
De 20h à 22h
 
Pour ces deux ateliers : renseignements et inscription à l'accueil du Carré Amelot
Atelier d'initiation à Internet Adultes
Deux groupes sont accueillis successivement chaque vendredi en module de cinq séances. Manipulation de l'ordinateur, présentation de l'environnement Internet. Savoir organiser la navigation, les outils de recherche, créer et utiliser une boîte aux lettres électronique...
 
Le dernier mercredi de chaque mois
De 17h à 18h30
Entrée libre
L'actualité des jeux vidéo et des CD Roms artistiques
Présentation des nouveautés, accès à des démos téléchargeables, mise à disposition.
Réalisation Espace Culture Multimédia du Carré Amelot