Sillages • Octobre 2000 • Espace Culturel de la Ville de La Rochelle / Espace Culture Multimédia

   dAtes

A partir du 3
Exposition Cuba
Mer. 18
et jeu. 19
Musique Graeme Allwright
Jeu. 5
Ven. 6
Musique Festina Lente
Ven. 20
Ven. 20
et sam. 21
Les soirées de l'ECM Le Labo
Festival Quoi de neuf, docteurs ?
Du mer. 11
au sam. 14
Spectacle Les contes du Kalabangdou
Jeu. 26
Conférence La photographie contemporaine
Jeu. 12
Conférence La photographie contemporaine
Sam. 28
Les rencontres de l'ECM Laurent Menuet, alias "Mephisto", web designer
Sam. 14
Musique Jazz entre les deux tours

    Page précédente

Consultez Sillages au Format PDF (pour l'impression) - 86Ko - 4 pages
Vous devez pour cela avoir installé le lecteur gratuit "Acrobat Reader"
 
 

 

   
musiques
 
skA / funK
festina lente
Retourner en haut
Jeu. 5 oct.
Ven. 6 oct.

20h30

Tarif B
Etudiants 40F
En premiere partie :
Mueve Te
 
Fred batterie
Bastien chant, guitare, didjeridoo
Boris chant, clavier
Mag chant
Erwan djembe, guitare
Xavier sax tenor
Tonio trombone, guitare
Seb trompette
Noël basse
 
 
Dans un esprit de skarnaval funkedelic, les membres de Festina Lente se travestissent à chaque concert pour transmettre la sacro-sainte patate sans se prendre au sérieux. A mesure que sonnent les tuyaux et que rebondissent les baguettes, les ornements vocaux vous frisent les moustaches et inhibent vos frustrations. La musique est vive et elle entraîne sur son passage, toute une ribambelle de joyeux ska-funkeurs de tous poils. Le gang des cuivres klaxonne leur ligne incisive au nez et à la barbe de la bande des batteux, basseux, gratteux et clavieux... Festina Lente vous rappelle que la vie est courte et qu'il faut en profiter avant d'aller en enfer (dixit le Ska Demon!).
Photo : Festina Lente © Festina Lente

 
jazz entre les deux tours
Retourner en haut
Sam. 14 oct.
A partir de 17H
dans le hall

Entrée libre

Site web de Pascal Ducourtioux

carte blanche à Pascal Ducourtioux

Compositions originales et standards, mélodies incandescentes et percussions apaisantes, swings urbains et chorus sidéraux, vos deux oreilles ne suffiront pas... Ouvrez celles de votre cour et de votre esprit... Ouvrez vos ailes, celles du rêve et de l'émotion...

Pascal Ducourtioux batterie
Michel Boudjema piano
David Salesse contrebasse

 
graeme allwright
Retourner en haut
Mer. 18 oct.
Jeu. 19 oct.

20h30

Tarif
80F
Concert organisé au profit des enfants dans la souffrance

Association Partage

concert présenté en solidarité avec l'association Partage

Depuis le temps qu'il égrène ses ballades, Graeme Allwright n'a pas seulement construit un public, mais s'est attiré une multitude d'amis à qui il parle de paix, de tendresse, à qui il ouvre les yeux, avec sa subtile clairvoyance... Les premiers furent ceux qui, dès 1966, l'ont écouté interpréter les chansons des rois du folk contestataire : Woodie Guthrie, Bob Dylan... Il adapte également Léonard Cohen, Pete Seeger, Tom Paxton et, plus récemment, Georges Brassens. La réussite exceptionnelle de son travail de traduction de la poésie tient sans doute à son intégrité : il n'adapte en effet que des textes et des chansons qu'il ressent profondément, comme s'il les avait écrits lui-même, dans le plus grand respect de leur esprit. Sa première composition personnelle parlait de "Johnny", un mercenaire qui n'aurait pas été si mauvais... sans
la guerre! "ll y a eu une époque, dit-t-il, où nous avons cru très fort à quelque chose...". Cela ne veut pas dire qu'il ne croit plus à rien, mais que ce "quelque chose" se mue en communications incessantes avec cette sacrée espèce humaine qui finira bien par devenir sage !

 


spectacles
 
créAtioN
les contes du kalabangdou
Retourner en haut
Mer. 11 oct.
10h Séance scolaire 14h30 Centres de Loisirs et tous publics
Jeu. 12 oct.
14h Séance scolaire 20h30 Tous publics
Ven. 13 oct.
14h Séance scolaire 20h30 Tous publics
Sam. 14 oct.
20h30 Tous publics

Tarif B
Scolaires 30F

Mise en scène Claudie Catherine Landy Contes en musiques pour acteur, instruments extra-européens et haut-parleurs Co-production Théâtre Toujours à l'Horizon / Studio Delta P / Carré Amelot

créés et interprétés par Claude Landy

Le Kalabangdou : un conte...
Il arrive parfois que l'on puisse lire entre les lignes ou dans les plis d'une carte géographique et que l'on y pressente des territoires inconnus. C'est ainsi que j'ai découvert le Kalabangdou, un pays si minuscule qu'absent de toutes cartes, mais qui, lorsqu'on s'y trouve, paraît un espace sans limites... D'après les plus récentes recherches, le Kalabangdou serait un territoire immense autant que minuscule, se situant au mitan du pli de la carte...
L'histoire de Wanouké, l'enfant aux cheveux verts, est un conte initiatique axé sur la connaissance et le dépassement de la différence et de l'indifférence. Cette histoire ne se situe ni dans le temps, ni dans l'espace : elle est de tous les temps et de tous les pays. C'est une saga familiale qui met en scène une communauté, un pays, un monde... Elle nous révèle des personnages merveilleux : un vieillard aux cheveux blancs, un enfant à la tignasse verte, une fille à la toison rouge, une gerbille philosophe et un village au centre du monde.
 
Le Kalabangdou : des musiques...
Des musiques jouées en direct, à l'aide d'une soixantaine d'instruments populaires originaires du monde entier, puisent aux sources traditionnelles de l'Afrique, de l'Asie et d'Amérique du Sud. Elles sont conjuguées à une composition contemporaine, pour un jeu de haut-parleurs, bénéficiant d'une diffusion originale, dans des espaces différenciés. Cet univers musical fait appel à l'ensemble des gestes sonores et à toutes les familles d'instruments : à cordes, à air, à membranes ou idiophones, autant que le studio électroacoustique.

Claude Landy

 

RéSideNce  
d'ArtiStes
la compagnie d'un jour en résidence au carré amelot
Retourner en haut
En résidence à partir du
Lun. 23 oct.
 
Représentations
Du 8 au 11 nov.
Michel Grateau et sa compagnie sont accueillis en résidence au Carré Amelot, à partir du 23 octobre pour la reprise de leur dernière création, "Les guerriers", créée en mars 2000, dans le cadre de Théâtre et Compagnies.
Ce texte de Philippe Minyana, qui parle d'une guerre sans jamais la nommer (mais on pense à la Grande, la Première, celle des tranchées), est lui-même "tranchant comme une arme blanche...".
Quatre guerriers - trois hommes et une femme - se retrouvent à la fin de la guerre ; mais elle va continuer entre eux. "Jeux des mots et de l'amour, où sang, sexe, boue et malheur se conjuguent implacablement au présent".

 


festival
 
 
quoi de neuf, docteurs ?
Retourner en haut
Ven. 20 oct.
Sam. 21 oct.
20h30

Entrée libre
 
Site du festival
 
Site de l'association ADocs
Courts métrages réalisés et présentés par ADocs, association des doctorants de l'Université de La Rochelle,
  
dans le cadre de la Fête de la science,
 
en collaboration avec le Carré Amelot, l'Université de La Rochelle, le Centre de Culture Scientifique et Technique / Muséum d'Histoire Naturelle de La Rochelle,

festival de courts métrages grand public

Communiquer une vision plus juste de la recherche et de l'innovation dans le cadre de la Semaine de la science, présenter de manière ludique et accessible au grand public leurs thèmes de recherche et leurs applications, tels sont les objectifs que se sont fixés les doctorants de l'ADocs, à La Rochelle. La seconde édition de ce festival de très courts métrages créé en 1999 est, cette année, enrichie par l'intégration de nouveaux domaines de recherche (Lettres et Droit viennent s'ajouter aux Sciences), la mise en consultation des films sur Internet et une volonté affirmée de s'adresser au grand public et aux lycéens, futurs étudiants, futurs chercheurs... Quels sont les sujets d'études ? Comment se construit une démarche ? De quoi se compose le travail quotidien du chercheur ? Quelles sont les étapes d'une thèse ? Autant de questions et autant de réponses apportées qui vont permettre à un public curieux d'ouvrir les portes des laboratoires, de comprendre à quoi servent ces recherches et quelles sont leurs applications dans la vie courante.
avec l'aide d'Anima Fac et du Service du Film de Recherche Scientifique, Ministère de la Recherche et de l'Education Nationale
Ce festival est également une amicale compétition qui permet à un jury de personnalités, scientifiques et journalistes, ainsi qu'au public, d'attribuer des prix aux réalisations les plus pertinentes. Les films présentés -des courts métrages d'une durée de quatre à six minutes - ont été réalisés par des doctorants de l'Université de La Rochelle. Les consignes de départ sont simples : fiction ou documentaire, aucune contrainte d'écriture, liberté dans la forme et le ton est laissée aux réalisateurs. En revanche, sont imposés une durée maximum et, surtout, un impératif de vulgarisation. Il s'agit de donner à voir des films courts, toniques et ludiques, accrocheurs, où l'humour est souvent le meilleur moyen de simplifier intelligemment, rendre accessibles des questions complexes et, pourquoi pas, susciter des vocations... "Quoi de neuf, docteurs ?" rassemblera, cette année, une dizaine de films représentant un ensemble de disciplines encore plus variées : géographie, droit international, informatique, physique, biochimie, biologie marine et génie civil.

 

 

exposition
 
 
cuba
Retourner en haut
Du 1er oct.
au 15 nov.


Ven. 20 oct.
18h
Rencontre avec Patrick Delat

photographies de Patrick Delat

Il était une fois une île où le temps s'était arrêté, où les hommes - en regardant dans le vide - attendaient sans savoir ce qu'ils attendaient, où la démesure et le néant s'étaient donnés la main. Et le photographe y était arrivé pour enfermer dans l'instant éternel de la photographie l'éternel instant de l'inanité, qui éclate par moments, grâce à cette tradition de l'humour sous-jacent dans la culture cubaine. Tradition qui dédramatise ce qui aurait pu constituer en unique image transcendantale, qui éclate à son tour en d'innombrables visions d'une réalité qui se veut parfois inaccessible, qu'il faut savoir pénétrer. A l'opposé des clichés à la mode qui font de Cuba un paradis où, parmi d'autres symboles touristiques apparemment incontournables, des exubérantes mulâtresses -déchaînements des hanches inclus - se promènent, dansent et rient sous le torride soleil de l'éternel été, les photographies de Patrick Delat constituent un travail profondément humaniste où le photographe, par la singularité de son regard, s'attache à mettre en lumière la condition très particulière d'une réalité dont d'autres essaient d'escamoter l'essence au profit d'une iconographie touristique qui, on l'espère, deviendra bientôt fatigante, suspecte d'inauthenticité et même ringarde aux yeux du public. Là où la plupart montrent un seul des deux visages de la réalité cubaine, Patrick Delat tente de la dévoiler tout entière.
Alfredo Balmaseda

© Patrick Delat

 

 

ecm
 
© Jérôme Lemasson L'Espace Culture Multimédia
est un espace ouvert à tous, amateurs et professionnels, permettant de s'initier librement à la navigation sur le web et de développer des pratiques culturelles et artistiques au moyen des nouvelles techniques de communication.
 
ECM est un label attribué par le Ministère de la Culture et de la Communication. Un ECM est à la fois un laboratoire de recherches et un espace de sensibilisation.
Accès libre à Internet : Tous les samedis, de 14h30 à 18h30, l'accès est libre, mais soumis à une inscription préalable : on s'inscrit pour la semaine suivante. Chacun peut bénéficier de l'aide et des conseils de David Aladenise durant son temps de consultation.

Atelier d'initiation à la navigation sur Internet : Tous les mardis, de 18h à 20h. Inscription gratuite, mais indispensable. Ces deux activités proposées par l'ECM sont gratuites, mais nécessitent l'adhésion au Carré Amelot (adultes 70F; -de 18 ans 45F).
soirée espace culture multimédia : le labo
Retourner en haut

Ven. 20 oct.
20h30
Salle de l'ECM

Entrée libre

  David Aladenise, animateur de l'ECM, et Jean-Claude Foucher, animateur de l'atelier Photographie Numérique du Carré Amelot, présenteront Photoshop, logiciel de création et retouche d'images.

 
les rencontres de l'ecm
Retourner en haut
Sam. 28 oct.
De 14h30 à 16h
Salle de l'ECM

Entrée libre
 

Laurent Menuet, alias Méphisto, web designer

Après trois années en tant que graphic designer free. lance, Laurent Menuet, alias Méphisto, devient web designer multimédia en 1999.
 
Laurent Menuet, parcours...
Réalisation de l'exposition "Camille Guérin et le BCG" pour l'Institut Pasteur, à l'Astrolabe, La Rochelle, 1995. Exposition au Conseil Régional Poitou-Charentes et parution dans "Création numérique" n°31. 1997. Lauréat régional du concours "Hewlett-Packard Canson", Prix du Ministère de la Jeunesse et des Sports au festival des Arts plastiques de La Rochelle, parution dans "Création numérique" n°33 et 38, 1998. Festival Visions du Futur, Paris, et festival Utopia, Poitiers, 1999. Festival Miroirs du Futur, Civray, 2000.

Mephisto sur "the drop out cyberspace"
 
© Méphisto

 

 

conférence
 
 
la photographie contemporaine
Retourner en haut
Jeu. 12 oct.
Jeu. 26 oct.
Jeu. 9 nov.
Jeu. 23 nov.
Jeu. 7 déc.

De 20h45 à 22h
Salle Histoire de l'art

Tarif
500F par module
Premier des trois modules de six conférences proposées par Yves Phelippot
 
Janvier, février et mars :
La photographie créative, "sauver l'art de son avilissement"
 
Avril, mai et juin : L'instant donné ou "l'an-esthétique du banal"
Ce cycle de conférences se propose d'aborder les processus de création dans le domaine de la photographie contemporaine. En confrontant la photographie aux arts plastiques, à la musique contemporaine et à l'architecture, le conférencier désire montrer qu'il n'y a pas d'art replié sur lui-même ou désincarné : plus que jamais, l'artiste questionne la "communication" et se positionne en regard du "prêt-à-penser". Chaque conférence repose sur l'analyse d'exemples concrets.
 
• Le rôle des critiques révélateurs (1960/70), les grands courants créateurs et définitions.
• Les précurseurs ;W.Evans, A. Sander, M. Duchamp.
• La "nouvelle objectivité" : Belcher, John Hilliard, T. Ruff, Jochen Gerz, Victor Burgin, Jeff Wall.
• Les Français J.M. Bustamante, Sophie Calle, Suzanne Lafont.
• La nouvelle objectivité aujourd'hui : Le Mois de la Photo à Paris et le Salon Paris-Photo.
 

 

 
Cinémômes
 
La diffusion régulière de films pour enfants, proposée par le Collectif de Centres de Loisirs de l'agglomération rochelaise et le Carré Amelot, est suspendue en raison des difficultés croissantes pour obtenir de nouveaux films et des copies en bon état. Nous mettons toute notre énergie à trouver une réponse à cette situation.
Nous ferons connaître, le moment venu, les actions nouvelles mises en place.

 

 

formations
 
 
les techniques de l'image numérique
Retourner en haut
Du 3 oct.
au 7 mars

9h à 12h
14h à18h
Proposé par Le 3e Oil Animé par
Christophe Coulais, Hervé Godreuil et Marianne Salmas
 
Le Carré Amelot est un organisme de formation déclaré à la Préfecture de la Région Poitou-Charentes
 
 Ce stage peut bénéficier des dispositifs d'aide à la formation, dans le cadre de la Formation Continue ou de programmes de réinsertion
 
Contact : Jacky Yonnet

montage virtuel et trucages numériques infographie 3D

Public : Demandeurs d'emploi désirant intégrer des entreprises audiovisuelles et acquérir une spécialisation dans les nouvelles techniques de post-production numérique, intermittents de l'audiovisuel.
Objectifs : Comprendre et maîtriser les différentes étapes de réalisation d'un produit audiovisuel. Maîtriser Adobe Photoshop 5.0 (logiciel de retouche et traitement d'images), maîtriser Aura (TV Paint Animation, logiciel de dessin, retouche d'images et séquences vidéo). Aborder le monde de l'entreprise et de l'emploi. Se confronter à une réalisation personnelle.
Spécialisations : Montage virtuel et trucages numériques (Adobe Première 5.0 et After Effects Pro.4), ou Infographie 3D (Lightwave 5.6).
Effectifs : Huit personnes (chaque stagiaire dispose d'une station de travail complète et personnelle).

 

 
modèle vivant
Retourner en haut
Mar. 3 oct.
Mar. 17 oct.
Animé par Elke Buhse Ce cours accueille toute personne, quel que soit son niveau, dans un exercice indispensable à l'apprentissage et la pratique des arts plastiques. Sur la base de croquis rapides et approfondis, il propose l'étude de l'anatomie, des volumes, du mouvement et de l'expression du corps humain. Il s'adresse également aux peintres, sculpteurs, photographes, infographistes... tant amateurs que professionnels, qui souhaitent travailler avec un modèle.
 

 

 

co-productions
Retourner en haut
7 oct.
20h30
Maison Georges Brassens, Aytré
 
Les résistants éblouis
En 1999, le Carré Amelot co-produisait le spectacle "Les résistants éblouis", une création du Théâtre Toujours à l'Horizon.
La pièce a depuis été présentée de nombreuses fois, à La Rochelle, sur la communauté d'agglomérations et à Angoulême. Elle est reprise cet automne à Aytré et La Pallice.
18 au 22 oct.
20h30
Théâtre Toujours à l'Horizon,
La Pallice
 
Réalisation Espace Culture Multimédia du Carré Amelot