Programme Sillage
Janvier 2000

 

 

 

 

 

 

Espace Culture Multimedia :
un label de la Culture et de la Communication

 

L'ECM du Carré Amelot est un outil au service de toutes les pratiques artistiques et culturelles pour les amateurs et pour les professionnels. Il va monter progressivement en puissance.

Dès janvier 2000, nous ouvrons plusieurs fenêtres sur le multimédia (voir ci-contre).

En projet :
- Ouverture de l'ECM sur toute la semaine.
- Multiplication des rendez-vous et ateliers.
- Ouverture d'une galerie artistique multimédia.
- Mise en place de pratiques de réseaux.
- Ouverture d'un secteur spécifique pour les enfants...

Responsable :
Jacky Yonnet
Webmaster et animateur :
David Aladenise
Animateur : Christophe Musset

 

 

 

 

 

 

 

Ouverture du nouvel Espace Culture Multimédia
Initiation et libre accès à la navigation sur Internet et aux pratiques culturelles et artistiques des nouvelles techniques de communication

Les ECM en France

L’action des ECM

L’ECM du Carré Amelot

Premières actions

Ateliers d’initiation à Internet
Le vendredi, de 18h à 20h
Modules de cinq séances (cinq vendredis soir)

Module 1 : à partir du 14 janvier 2000, de 10h à 20h
Module 2 : à partir du 14 janvier, de 20h30 à 22h30
Module 3 : à partir du 18 février, de 18h à 20h
Module 4 : à partir du 24 mars, de 18h à 20h
Module 5 : à partir du 28 avril, de 18h à 20h
Module 6 : à partir du 2 juin, de 18h à 20h

Atelier de création de sites web
Le vendredi, de 20h30 à 23h
Module de vingt séances (du 18 février au 30 juin 2000)

Pour ces deux ateliers : adhésion au Carré Amelot Adultes 70F
Inscription gratuite mais obligatoire (à l’accueil du Carré Amelot)

Accès libre à Internet et à la cédéthèque
Initiation et libre accès à la navigation sur Internet et aux pratiques culturelles et artistiques des nouvelles techniques
de communication
Tous les samedis, de 14h30 à 18h30

Les rencontres de l’ECM
Rencontres avec des créateurs multimédia
Le dernier samedi du mois, à 14h30

Pour ces deux ateliers :
adhésion au Carré Amelot Adultes 70F Jeunes - de 18 ans et étudiants 45F

Vitesse de croisière

Dès l’ouverture, l’ECM va développer des projets en partenariat avec des associations locales et des actions culturelles où les nouvelles technologies de communication sont présentes. Des contacts sont déjà noués avec des artistes, des compagnies, des festivals... A l’occasion des Journées Portes Ouvertes, nous vous présenterons une première action avec une association rochelaise, Paroles de Rochelais, qui met en place une recherche de la mémoire locale pour la présentation du projet d’implantation de site, «Quartier mémoires et multimédia» (rendez-vous le 7 janvier, à 19h, pour la présentation du projet et la rencontre avec des animateurs de cette opération).

 

Le site web
Le Carré Amelot ouvre un site d’information sur Internet, simultanément avec les activités de l’ECM. Vous y trouverez la présentation détaillée de toutes les activités et spectacles proposés : ateliers, spectacles, stages, formations... Sillages, le mensuel du Carré Amelot, aura sa version numérique en ligne. Des pages spécifiques liées aux différents secteurs, le Studio Delta P, Le 3e Œil,
La Ludothèque, les ateliers, Cinémômes... vous donneront des informations plus détaillées. Enfin, bien sûr, l’ECM aura son propre site. Outre les informations indispensables, des pages galeries vous seront proposées, ainsi que les expériences et recherches issues des ateliers.

Alors, retenez cette adresse sur le web :
http://www.ville-
larochelle.fr/carre.amelot

 

 

 

Vendredi 7 JANV.
De 17H à 23H

 

Samedi 8 JANV.

De 14H30 à 20H30

Entrée libre

 

Vendredi 7 JANV.
19H

Rencontre avec Paroles de Rochelais

Page précédente

 

 

Portes ouvertes au nouvel Espace Culture Multimédia

Ces deux après-midi sont un premier rendez-vous pour surfer sur le web, consulter les premiers CD Roms de la cédéthèque, et prendre contact avec ces nouvelles techniques de communication. David Aladenise et Christophe Musset seront à votre écoute pour vous informer, vous guider et répondre à vos questions. Ils vous présenteront, de manière précise, le contenu et le déroulement des ateliers et stages proposés par l’ECM.

Rencontre avec Paroles de Rochelais

Présentation du projet d’implantation d’un site «Quartier mémoires et multimédia». Le CCAS, les Comités de Quartier et Paroles de Rochelais éditeront, en partenariat, en juin 2000, une revue consacrée à l’évolution de la vie rochelaise dans les dernières décennies du millénaire. Le regroupement de photos, témoignages et documents pour cette publication est l’occasion de mettre en place, avec l’ECM, un lieu de numérisation, consultation, formation et production multimédia de la mémoire collective rochelaise (démarrage des ateliers en février 2000).

 

 

Samedi 29 JANV.

14H30

Entrée libre

 

 

 

Page précédente

 

 

 


© JP Senez

Les rencontres de l’ECM
Jean-Paul Senez et Gérard Moquin,
photographes et créateurs multimédia

Consultation des CD Roms et discussion avec les concepteurs

 

«Rien peut-être»
CD Rom réalisé par Jean-Paul Senez

«Comment un cinéma en miettes, au mutisme trop parlant, libère une errance, une énumération pleine de peut-être». Ce CD Rom est un assemblage d’images qui n’a ni début, ni fin, qui donne cependant de multiples possibilités au regard, un cinéma sans histoire particulière. «Rien peut-être» est un titre emprunté à Marcel Duchamp. Il présente une série de 85 photos en N&B, qui se succèdent, rythmées en 17 séquences, seules, par deux ou serrées les unes contre les autres. C’est une narration d’images à l’ambiance sonore désobéissant au motif, d’une durée de 25’.

Jean-Paul Senez
«Saynète d’un enfant qui traverse une route»
CD Rom réalisé par Gérard Moquin

Basée sur la répétition d’une image-clé, la scène se multiplie. «Je me sers de photos numériques brutes, non retouchées. Je ne cherche pas du tout la performance dans l’image. Les photos sont prises avec un vieil appareil numérique, offrant peu de possibilités. Les images sont assemblées directement sous un programme pour les chaîner. J’interviens sur le délai entre chaque image, sur l’ordre de répétition et sur l’ordre des chaînages. Chaque chaînage ou saynète est d’abord story-boardé, afin de bien décomposer les mouvements»

Gérard Moquin

 

 

Du mardi 3 JANV.

au samedi 26 FEV.

 

Samedi 15 JANV.
A partir de 16H30

 

Les vaches du soleil
Photographies Couleur de Anne-Marie Vignes-Arnold

 

Rencontre avec Anne-Marie Vignes - Arnold

Ce ne sont pas les «jolis petits animaux de la ferme», silhouettes vues du train par un citadin-photographe en campagne.
Les pieds bottés dans le fumier, Anne-Marie Vignes-Arnold fixe en gros plan l’instant où la vie par un câble bascule ; la mort attendra. Mère elle accouche avec la vache... Elle saisit le souci maternel... A genou, la langue râpeuse nettoie le nouveau-né gluant... Boule de fourrure devenue blanche et déjà les mouches, merdes noires piquetées, prophétisant la carcasse livrée au couteau du boucher. Elle surprend «ses vaches» au bois à l’ombre, tatouées en panthère de salon - déjeuner d’herbe sur l’herbe ? - ... Elle sourit au spectacle des lourdes ballerines en équilibre périlleux - danse avec les guêpes - ... Elle surprend le veau la langue dans le naseau - suis-je bien mouché ? Elle s’approche du taureau qui reste paisible, sa douceur provoque la douceur comme la violence excite la violence. Elle apprivoise la formidable puissance, et sous son regard cette puissance n’est pas barbare...
Michel Le Brun, 5 juillet 1999
Directeur d’Espace Art Brenne

Homère, extrait de l’Odyssée,
XII, éd. Folio classique, p. 262


Anne-Marie Vignes - Arnold
Page précédente

 

 


© A.M. Vignes-Arnold

 

Mercredi 19 JANV.

Jeudi 20 JANV.

Vendredi 21 JANV.

20H30

Entrée libre

Films présentés en version originale sous-titrée en français

 

Cinéma japonais
Trois films sélectionnés par Akira Kurosawa et Shiosai, trois ouvertures sur la culture japonaise

 

Sous le haut patronnage de l’Ambassade du Japon en France

Proposé par Shiosai, Association Franco Japonaise de La Rochelle, en collaboration
avec le Carré Amelot

Akira Kurosawa, un des maîtres du cinéma japonais, avait sélectionné une centaine de films japonais qu’il appréciait particulièrement. Cette sélection a été rendue publique par sa fille, Kazuko, quelque temps après sa mort. Certains de ces films ont été retenus par les services culturels de l’Ambassade du Japon en France, qui les a présentés à Paris, lors d’une semaine de cinéma japonais. A l’initiative de l’Association Shiosai, une partie de cette sélection sera présentée à La Rochelle, en présence de Monsieur Taki, attaché culturel de l’Ambassade.

Shiosai («le bruit du ressac», en japonais). Le but de l’association est avant tout l’échange culturel entre deux civilisations aussi différentes, riches et passionnantes que celle du Japon et de la France. Shiosai souhaite en outre s’intégrer à la vie culturelle, économique et artistique locale. Sa connaissance du Japon, de ses traditions et coutumes, lui permet d’aider, de conseiller et d’informer les différents acteurs de ces échanges.

Mercredi 19 janvier, 20h30
Les copains d’abord
De Yasuo Furuhara - 1989 - 1h54mn


Jeudi 20 janvier, 20h30
Fille de joie Sandakan
De Kei Kumai - 1974 - 2h01mn


Vendredi 21 janvier, 20h30
Un chien nommé Hachi
De Seijiro Koyama - 1987 - 1h48mn

 

 

Les copains d'abord

 

Mercredi 12 JANV.
14H30 et 16H30

 

 

Aladdin

Film de John Musker et Ron Clements - USA - 1992 - 1h30 - Version française

A partir de 5 ans

Dessin animé des Studios Walt Disney
Au royaume d’Agrabah, Aladdin n’est qu’un modeste voleur. L’ambitieux et cruel Jafar, qui manipule un sultan débonnaire et incompétent, a besoin de lui pour s’emparer d’une lampe magique cachée dans une caverne...

Double-cordes

Concert scolaire proposé par les Jeunesses Musicales de France

Jeudi 13, vendredi 14 janvier 2000,
9h30, 10h30 et 14h30


Avec :
Jean-Pierre Nouhaud, violoncelle
Marie Nouhaud, contrebasse

Un voyage musical qui navigue sur les crêtes de l’improvisation, du contemporain au classique, de l’humour au grave et du grave à l’aigu... ou les aventures de deux troubadours de l’époque baroque au monde moderne.

 


© Double-cordes                         

 

 

Laines, feutre, chapeaux

 
Mercredi 26 JANV.
14H30 et 16H30

 

 

 

Page précédente

Qui veut la peau de Roger Rabbit ?

Film de Robert Zemeckis - USA - 1988 - 1h36 - Version française

A partir de 7 ans

Dessin animé
Hollywood 1947. Les Toons, personnages de dessins animés, vivent dans Toontown, proche de Beverley Hills. Roger Rabbit, le lapin vedette, a des problèmes : son producteur, R.B. Maroon, a semé le doute dans son esprit sur la fidélité de son épouse, l’ensorcelante Jessica...

 

 

Vendredi 21 JANV.

De 18H à 22H

Samedi 22 JANV.
De 14H à 19H

 

Tarif :
350F + adhésion Carré Amelot (matières et matériel fournis)
Date limite d’inscription : jeudi 13 janvier

 

Page précédente

Laines, feutre, chapeaux

Animé par Claudine Mossaz, plasticienne en art textile

Claudine Mossaz, plasticienne en art textile, est une magicienne dompteuse de fils. Qu’elle les démêle ou les embrouille, de ses doigts naissent toujours des œuvres attachantes... Au cours de ce stage, elle propose la réalisation d’un chapeau souple en partant de la toison.

Contenu
Premier après-midi : «De la toison au feutre», découverte de la technique de base du feutrage, à partir de la toison cardée. Réalisation d’un feutrage à plat, puis d’un modelage : boule, cordelette, anneau.
Deuxième après-midi : «Du feutre à la forme», modelage d’un chapeau transformable à partir du feutrage à plat. Comment façonner une surface, en formes et en volumes, par la simple friction.

 

Du 1er au 5 FEV.

 

Mardi 1er FEV.

Mercredi 2 FEV.

20H30

20H30
Avec :
Caroline Torlois
Pascal Francks
Pierre Bayle

 

 

Page précédente

Théâtre et Compagnies
Organisé en collaboration avec La Coursive, Scène Nationale La Rochelle

Les guerriers

De Philippe Minyana
Mise en scène de Michel Grateau, Compagnie d’Un Jour

Parangons des anges qui survolent les chants de batailles, les guerriers en cause, corps délabrés, cœurs délavés, vont revisiter les leurs. Ils sont venus, mais pas tous là, re-découvrir l’objet de La Guerre, pour qui et à cause de qui ils vont à nouveau s’entretuer : Constance, LA leur. Mais peut-être l’ennemi n’est-il pas celui qu’on croit : celui qui dans son énonciation d’«Haine-mi» porte les germes d’un amour qui ne peut se dire.

 
Vendredi 4 FEV.
20H30
Samedi 5 FEV.
18H30

Au Carré Amelot

Avec :
Pascale Blaison
Martine Fontanille
Jacques Develay

 

Lune sentinelle

De Jacques Develay
Mise en scène de Jacques Develay

Deux femmes au cœur d’une ville de garnison, au milieu d’une guerre, la Grande, la Première. Les hommes sont partis se battre et les femmes sont seules. Deux femmes qui veillent, attendent, soignent, pleurent, travaillent, consolent, sous la lumière froide et argentée d’une lune qui monte la garde devant le désastre.

Réalisation Espace Culture Multimédia du Carré Amelot