L'Octophonie d'Aunis

ou l'Aventure de l'écoute - Art électroacoustique

Vendredi 1er avril et samedi 2 avril

20h30 - Salle de spectacles

CRÉATION

 

Soirées haut-parlantes
proposées par Delta P

 

Tout public

 

Vendredi 1er avril

et samedi 2 avril
20h30

 

Salle de spectacles
Durée : 1h10 environ

 

Plein tarif 8€
Tarif réduit 6€
Pass'Culture 4€

 

Réservation au 05 46 51 14 70

 

 

L'Octophonie d'Aunis ou l'aventure de l'écoute

 

Serge Bouc, Pierre Bœswillwald, Dedeurwaeder, Roland Cahen, Roger Cochini, Francis Dhomont, Patrick Lenfant, Éric Mulard, Gabriel Poulard , Alain Savouret , Étienne Saur

 

De 1992 à 1998, Pierre Bœswillwald et Éric Mulard, fondateurs de Delta P, invitaient dix compositeurs à vivre une aventure artistique : investir et explorer le domaine de l’écoute, à partir d’un « atelier » compositionnel d’électroacoustique, sortant du cadre habituel de l’activité du compositeur électroacousticien ou artiste du son.

Cet atelier était constitué de 8 haut-parleurs identiques disposés, dès l’origine du travail de recherche en studio, en arc de cercle face à l’auditeur. Dès lors, il ne s’agissait plus de rassembler 8 haut-parleurs divers comme un dispositif de sonorisation/amplification ou de multidiffusion, mais bien de considérer 8 haut-parleurs semblables comme 8 lieux, 8 discours en soi, indépendants chacun : un rassemblement de 8 personnages « haut-parlant » ou projecteurs de son. D’où l’appellation Octophonie d’Aunis, pour bien marquer la spécificité du dispositif par rapport à un simple outil habituel de diffusion à 8 haut-parleurs ou plus, qui servait à diffuser le répertoire des œuvres électroacoustiques en général.

L’Octophonie d’Aunis était une opportunité de mettre dix artistes d’expérience en face d’une contrainte, d’une règle de jeu, en incitant chaque artiste à développer une démarche d’exploration, d’essai et d’expérimentation artistiques : quelle musique, quelle sensibilité, quelle esthétique, quel style... ce dispositif induit-il ?

L’Octophonie d’Aunis était, enfin, une invitation faite à l’auditeur/spectateur de vivre - une fois n’était pas coutume - une aventure, une expérience individuelle d’écoute.

Le programme de ces soirées se compose de l’écoute d’œuvres diffusées lors de précédentes Octophonies.

 


Programme :
1) Serge Bouc : - Compte à rebours - Zooctophonie - Bestiole
2) Pierre Bœswillwald : - Octologue
3) Patrick Lenfant : - Sans train ni vache
4) Gabriel Poulard : - La Chanson de bebe balo (le final)

5) Francis Dhomont: - Ricercare

6) Alain Savouret : - 1ère nature morte - Roycominute soupe - Concaténation à 8 micros

7) Roger Cochini : - Hommage à Pierre Schaeffer

8) Roland Cahen : - Cause Cachette (extraits )

9) Etienne Saur : - En vrac (extraits )

10) Eric Mulard : - Tintinabulage

11) Dedeurwaeder : - L'après - midi d'un microphone
12) Etienne Saur : - La couleur des rêves

Delta P : Projets hors les murs en préparation pour la saison 2010/2011 :

À partir du thème « Territoires Sonores », initié par le Réseau Art'ur en Pays de la Loire, des soirées et rencontres autour de l'art des sons enregistrés sont prévues en partenariat avec la Ville de Fontenay-le-Comte dans le cadre de la Semaine Nationale du Son en janvier 2011, ainsi que d'autres interventions à l'étude à Luçon et la Roche-sur-Yon.