Carte blanche à Jean-Marie Dallet

Exposition interactive - Installations et CD-Roms

Du mardi 10 au samedi 14 novembre

Salle Multimédia (rez-de-chaussée)

Proposé par le Département Audiovisuel et Multimédia dans le cadre des Escales Documentaires

 

En partenariat avec l'École Européenne Supérieure de l'Image et le laboratoire de recherche SLIDERS_lab (Poitiers)

 

Avec le concours
de l'Université Paris 8

 

Tout public

 

Du mardi 10
au samedi 14 novembre

Salle Multimédia
(rez-de-chaussée)

Entrée libre

 

Liens externes :

www.dallet.net
www.sliderslab.com
www.figuresinteractives.com

 

 

Voir aussi :

Escales documentaires

 

 

Carte blanche à Jean-Marie Dallet

 

L’exposition donne à voir des documents qui se présentent sous la forme de CD-Roms ou d’installations artistiques numériques et interactives. La plupart de ces documents présentent la particularité d’être devenus aujourd’hui des archives. Des archives d’archives pourrait-on dire en l’occurrence. On songe alors ici, en souriant, au titre d’un des plus vieux CD-Roms d’artiste édité et daté de 1993 : An Anecdote Archive from the Cold War (Une archive personnelle de la guerre froide, George Legrady).

 

Il faut dire aussi qu’avec ce médium numérique qui nous oblige à travailler avec des mémoires vives et des mémoires mortes, ce que l’on met en scène et en œuvre ce sont toujours et déjà des documents. Documents virtuels cela va sans dire, catégorie intermédiaire qui perturbe le jeu convenu du réel – le documentaire - et du possible – la fiction. Ainsi, avec l’interactivité, le réel n’est plus seulement ce qui ressort d’une certaine « objectivité » de l’image, du son et du montage comme il est de tradition dans le documentaire cinématographique classique. Non, avec l’interactivité, le réel c’est aussi l’action du spectateur qui va entraîner le changement de ce qu’il voit et entend. Un présent « performatif » en somme...

 


Jean-Marie Dallet est artiste, chercheur et enseigne les arts interactifs à l’ÉESI (École Européenne Supérieure de l’Image). Il coordonne le Master « Arts et sciences » mené conjointement par l’Université de Poitiers et l’ÉESI et il est responsable du laboratoire de recherche SLIDERS_lab. Il a récemment créé la biennale de colloque Figures de l’interactivité à Poitiers. Il a exposé ses œuvres et ses recherches en France, en Belgique, au Brésil, Canada, Chine, Finlande, Japon, Liban, République Tchèque, Tunisie...


Les œuvres présentées

• Installations interactives :
Jean-Louis Boissier, Modus Operandi, 2002-2003
Benoît Courribet, Thierry Guibert, Simon Laroche, Mécanique générale, d'après le film L'Homme à la caméra de Dziga Vertov, 2007-2008
Jean-Marie Dallet, Voyages n°3, 1994

• Cédéroms ou DVD Roms :
Jean-Louis Boissier et Jean-Marie Dallet, 3ème Biennale de Lyon, RMN, 1995
William Forsythe, Improvisation Technologies, ZKM, 1999
Michel François, Actions, la plante en nous, Magic Media, 2000
Eric Lanz, Manuskript, ZKM, 1994
George Legrady, Slippery Traces, ZKM, 1996
Lev Manovich, Soft Cinema : navigating the database, Mit Press, 2005
Chris Marker, Immemory, Centre Georges Pompidou, 1998